Cameroun : Et de 3 pour le CIMEC - 237online.com
Politique

Cameroun : Et de 3 pour le CIMEC

Au cours d’un point de presse ce jeudi 11 juin 2019, le Ministre des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique a annoncé les grandes lignes de la troisième édition de la conférence internationale d’investissement des mines et exhibition du Cameroun (CIMEC) qui se tiendra du 02 au 04 septembre 2019 au Palais des congrès de Yaoundé« Nouvelles opportunités minières au Cameroun : mise en évidence de plus de 300 nouvelles anomalies et indices présentés par la Banque Mondiale (PRECASEM) et le Ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique », c’est le thème qui sous-tend le troisième acte du CIMEC ; la toute première sous l’ère Gabriel Dodo Ndoke à la tête du MINMIDT. Il est un constat, les pays de l’Afrique centrale sont certes riche en ressource minières, mais ils ne disposent pas véritablement de plateformes de concertations autour du secteur minier , qui demeure pourtant un facteur non négligeable pour la relance des économies des pays de la sous-région et partant un moyen efficace de lutte contre la pauvreté. En cela, les objectifs du CIMEC 2019 sont ambitieux à en croire Gabriel Dodo Ndoke, il a indiqué que cette rencontre permettra de « Porter sur la toile le potentiel du secteur minier camerounais riche et varié afin d’attirer davantage des investissements directs, étrangers , de susciter l’intérêt des industries connexes de la mine, notamment les laboratoires d’analyse et les industries de sondage, de forage à s’installer au pays [et finalement, Ndlr] de faire du Cameroun une nouvelle destination dans le domaine minier en Afrique et une plateforme pérenne sous régionale d’échange et de négoce » à l’image de INDABA en Afrique du Sud et du PDAC de Toronto au Canada. Le patron du MINMIDT y voit surtout « Une occasion pour présenter au public les résultats des travaux de levée géophysiques aéroportés effectués par le PRECASEM, pendant cinq ans pour un coût d’environ 34 milliards huit cent trois millions de francs CFA, avec l’appui de la Banque Mondiale. Il sera présenté la vingtaine de cartes géologiques à l’échelle 1 /200 000eme, les résultats des prélèvements d’un total d’environ 18000 échantillons de roches de sol dans 5 régions du Cameroun à savoir l’Ouest, le Nord, le Centre, l’Adamaoua et l’Est. » Les officiels du MINMIDT entendent également dévoiler « plus de 300 indices mis en évidence. A en croire les officiels du MINMIDT c’est un chiffre qui confirme le grand potentiel minier du sous-sol Camerounais ». Pour ce qui est des avancées à présenter, le Ministre a évoqué l’informatisation du cadastre minier, la mise en place d’un système d’informations géologiques et minières au Cameroun et la dotation des structures et institution du secteur minier et géologique. Il ressort également de sa prise de parole que les 60% du potentiel géologique non explorés de notre pays représentent un pont d’or à saisir par d’éventuels partenaires au courant de cette entrevue. Cette manifestation se veut justement un rendez-vous entre les acteurs du secteur minier au Cameroun ; à savoir les investisseurs directs des domaines de l’exploration, l’exploitation et de la transformation, les opérateurs dans les industries connexes de laboratoires d’analyse, de forage et d’extraction, les spécialistes dans la formation et les financements. Le CIMEC 2019 sera meublé par des Conférences débats, une foire d’exposition du savoir-faire des sociétés minières, des industries connexes et autres partenaires, des rencontres d’échange entre les professionnels du secteur pour nouer des partenariats fructueux d’une part et trouver des solutions pour le développement de l’industrie minière d’autre part. Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des mines, de l’industrie et du développement technologique M. Fuh Calistus Gentry qui assure la présidence du comité d’organisation est déjà l’œuvre pour que les fruits tiennent la promesse des fleurs

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer