Israël lance des radars et des missiles antiaériens en Syrie

missiles antiaériens

L’armée israélienne a frappé mercredi soir des radars et des installations antiaériennes sur le territoire syrien en réaction au lancement d’un missile antiaérien qui a explosé au-dessus d’Israël, a rapporté le service de presse de l’armée.

« Après qu’un missile antiaérien lancé depuis la Syrie ait explosé dans les airs au-dessus du territoire israélien, les forces de défense israéliennes ont lancé des attaques contre des installations antiaériennes en Syrie. Parmi les cibles, le radar syrien et les batteries antiaériennes qui ont tiré des missiles sur des avions de l’armée de l’air israélienne », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Le service de presse a indiqué que mercredi soir « un missile antiaérien a été lancé depuis le territoire syrien, qui a explosé dans l’espace aérien israélien ». En conséquence, selon l’armée, « des sirènes d’alarme ont retenti dans la ville d’Umm Al-Fahm, dans le centre d’Israël et dans le Nord de la Cisjordanie », sans que « le missile antiaérien n’ait été intercepté ». « L’armée continuera à protéger l’espace aérien et la sécurité d’Israël », a souligné le service de presse.

Au moins un soldat syrien a été tué et cinq autres blessés au cours des frappes aériennes israéliennes contre Damas, a annoncé mercredi l’agence SANA. Selon lui, en réponse à l’attaque, les moyens de défense aérienne de la Syrie ont ouvert le feu sur des cibles aériennes au-dessus de la capitale.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *