Economie

Industrie extractive de bauxite : l’exploitation des gisements de Minim-Martap et Ngaoundal bientôt effective

Avec un potentiel d’environ 2 milliards de tonnes de bauxite, ce gisement est probablement le plus grand gisement du monde en qualité et en quantité.

La découverte de plusieurs gisements de bauxite à haute potentialité dans la partie septentrionale du Cameroun, notamment à Minim-Martap et Ngaoundal, offre au pays des perspectives très alléchantes, qui pourront le hisser aux rangs des plus grands producteurs de bauxite dans le monde. Et quand on sait que l’aluminium (dérivé du bauxite), est l’un des métaux les plus sollicité dans la technologie et l’industrie moderne, il y a lieu de penser que l’exploitation desdits gisements de bauxite, viendra à coup sûr donner un souffle nouveau à l’économie camerounaise tout entière.

Il faut dire que les travaux de recherche lancés en septembre 2018, en vue de l’exploitation du gisement de bauxite de Minim-Martap et de Ngaoundal, dans la partie septentrionale du Cameroun, ont été très satisfaisantes. à propos, la Junior-minière australienne Canyon Resources qui en a la charge vient de livrer les premiers résultats de ses travaux. « À en croire Camalco, une analyse plus affinée réalisée sur 16 des 79 plateaux identifiés a permis de porter le potentiel du gisement de bauxite de Minim-Martap et Ngaoundal à 892 millions de tonnes, dont 250 millions de tonnes à « très haute teneur », idéales pour la production de l’aluminium. » En plus, « le nouveau potentiel révélé par Canyon Resources et sa filiale Camalco débouche donc sur une augmentation de 342 millions de tonnes, en comparaison avec les 550 millions de tonnes initialement révélées par CAL, consortium constitué par l’Américain Hydromine, l’Émirati Dubal Alumina et l’Indien Hindalco. »

Selon James Durant, le Chef du projet d’exploitation de la bauxite de Minim-Martap et Ngaoundal chez Canyon Resources, l’analyse des 63 plateaux restants devrait porter le potentiel du gisement à environ 2 milliards de tonnes de bauxite. Ce qui en ferait « probablement le plus grand gisement du monde, en quantité et qualité », précise-t-il.

Lire aussi
Déforestation et exploitation minière: Ces vérités que certaines entreprises veulent cacher

Canyon Résources envisages d’ores et déjà le lancement de l’exploitation de la bauxite de Minm-Martap d’ici 2020. Pour cela l’ouverture d’une route qui partira des différents sites d’exploitation jusqu’à la localité de Makor, qui abrite une gare de chemin de fer sera nécessaire.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page