Politique

Dialogue national : Dion Ngute fait le choix Baleguel Nkot pour représenter l’Upc

Tranchant dans le vif pour mettre fin au bicéphalisme à la tête de l’Upc, les services du Premier ministre ont légitimé le Sg Pierre Baleguel Nkot dans ses fonctions pour parler au nom du parti nationaliste lors des travaux du « Dialogue national » qui commence ce jour.

En accordant le carton d’invitation au Secrétaire de l’Upc, Pierre Baleguel Nkot, est qualité pour la cérémonie d’ouverture du Dialogue national », le Premier ministre, chef de gouvernement a réglé le bicéphalisme qui faisait son lit au sein de l’Upc. Car, depuis la note datée de septembre 2018 portant l’estampille du ministre de l’administration territoriale qui faisait de l’honorable Bapooh Lipot le nouveau patron de la formation politique, un cafouillage épais brouillait la lecture au sujet de la direction politique du parti.

Lire aussi
Cameroun: Eyebe Ayissi, une catastrophe pour Paul BIYA

Les autorités administratives étaient contraintes par le Minat à bloquer pour «menace à l’ordre public» toutes les actions du Dr Baleguel Nkot, pourtant statutairement élu comme Sg du parti au congrès d’octobre 2017, à Yaoundé. Au profit selon l’oukase du Minat de Robert Bapoh Lipot.
Les communiqués contradictoires créaient une confusion dans les esprits des militants.

Cette décision du Premier Ministre est non seulement un sérieux camouflet pour le Minat qui semblait avoir fait du cas Bapooh Lipot une affaire personnelle et dont l’autorité est pour la première fois est contestée par un acte public. Mais aussi, elle est un indicateur fort de la tournure juridique de la situation au sein de l’Upc. Les jours qui viennent risquent d’être difficiles pour la prospérité des prétentions au secrétariat général de l’Upc de l’honorable Bapooh Lipot.

La Voix du Centre N° 0115 Du 30 Septembre 2019

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer