Dialogue inclusif-Les émissaires du Président: Félix Nkongho Agbor, le leader du Consortium anglophone destitué - 237online.com
Politique

Dialogue inclusif-Les émissaires du Président: Félix Nkongho Agbor, le leader du Consortium anglophone destitué

Le président de l’association des avocats du département du Fako, et président du consortium qui a défié le Gouvernement camerounais à propos des revendications des avocats et enseignants anglophones fait partie des personnalités qui manœuvre afin qu’une solution soit trouvée à la crise qui secoue depuis trois ans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest.

En 2017, il a été classé parmi les 100 personnalités les plus influentes du Continent africain. Ce diplômé de l’Université de Yaoundé en droit privé et de l’école de droit de Lagos au Nigéria a été admis comme avocat et procureur de la Cour suprême du Nigéria en décembre 1996.

Il est aussi titulaire d’un diplômé en droit international public à l’Académie de droit international de La Haye en Hollande et diplômé en théorie et en pratique de la prévention des conflits en Afrique à l’Université de Leipzig en Allemagne.

Conseiller juridique de la Chambre de première instance de la Cour pénale internationale pour la Sierra Leone, il est aussi Chargée des droits de l’homme à la Mission des Nations unies en Afghanistan ; Conseiller juridique de la Police des Nations Unies au Congo et Conseiller juridique de la Mission des Nations Unies en Afghanistan.

Le président du Consortium est le fondateur et directeur exécutif du Centre pour les droits de l’homme et la démocratie en Afrique. Il a été le premier président du Comité de coordination européen du Sud-Cameroun (SCECC) et a dirigé une délégation avec Albert Mukong auprès du président de la Commission européenne pour discuter des questions du Cameroun méridional.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer