Politique

Création du MRC : le déballage plein ambiguïté de Mathias Eric Owona Nguini

Contrairement à ce que pensent bon nombre de camerounais, le Professeur Maurice Kamto n’est pas le créateur du MRC.

Le Professeur Mathian Eric Owona Nguini, fait savoir qu’au départ de création du Mouvement pour la Renaissance de Cameroun, le noyau organisationnel était constitué du MRP D’Alain Fogue, et le MOREP de Fabien Assigana. Le nom MRC avait été donné alors que le Pr Kamto n’était pas dans ce parti. Mieux encore, le consultant permanent de la chaine de télévision Vision4 déclare sans ambages que le nom MRC a été donné par le Pr de sociologie Claude Abé et soutenu par Olivier Bile et lui-même Mathias Eric Owona Nguini. Puis il ajoute que les activistes politiques comme Franck Hubert Atéba et Joseph Marie Eloundou étaient associés à la plateforme de fondation.

Ce n’est que plus tard que les transfuges du Front Democratic Front (SDF), tels que l’ex journaliste de la CRTV Martin Ambang et l’avocat Maître Simh entre dans le jeu. Plus grave le politologue déclare que les progressistes du RDPC participaient également aux discussions. S’il est vrai que dans son post il ne les cite pas, l’on pense à son ami et confrère Pascal Charlemagne Messaga Nyamding, qui en l’absence de tout congrès, s’est autoproclamé leader du mouvement Biayiste, mais qui se réclame aussi comme progressiste au sein du RDPC. Dans cette même mouvance, il y avait également quelques militant du CPP, aujourd’hui dirigé par virevoltant dame de fer Edith Kah Walla. À tout ce beau monde il faudra ajouter les proches des Ministres Marafa Hamidou Yaya et Jean-Marie Atangana Mebara, qui ont bel et bien participés aux échanges sur la création du MRC.

Pour finir Owona Nguini sans nous dire clairement s’ils ont participé aux réunions du MRC, où s’ils en étaient membres ou observateurs, nous fait savoir que Paul Fokam Kammogne a financièrement facilité le positionnement de Maurice Kamto comme leader envisagé de ce parti. Il ajoute aussi qu’un hiérarque de l’armée issu des Hauts-Plateaux était aussi un facilitateur. Sans doute fait-il allusion au Général Mambou Deffo de regretté mémoire.

Cependant, ce post attribué au Professeur Mathias Eric Owona Nguini, laisse bien des camerounais sur leur soif. Il ne nous dit pas quand est-ce que Kamto est arrivé au MRC, et quand est-ce qui lui-même en est sorti. Autre curiosité ni le fond et encore moins la forme ne reflète le confort intellectuel reconnu au politologue. Et d’un point de vue strictement analytique, on a l’impression qu’il s’agit d’une attaque ciblée contre le banquier Paul Fokam Kammogne…

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer