Société

Covid-19: Comment éviter un rebond de contamination au Cameroun ?

A quelques jours du début du CHAN, des pistes ont été abordées par les responsables du Minsanté, afin d’éviter la résurgence de la pandémie.

Plus que cinq jours et le Cameroun vibrera au rythme de la sixième édition du Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN). Première compétition au monde qui autorisera la présence de spectateurs dans les stades, depuis la survenue de la pandémie du Covid-19. Le tournoi qui se jouera donc dans un contexte particulier marqué par la crise sanitaire mondiale appelle à l’extrême vigilance et à une grande prudence. Afin d’éviter un rebond des contaminations pendant cette période d’interactions sociales par excellence, le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la Lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au Minsanté, invite les Camerounais à persévérer dans l’observance des mesures barrières édictées par le gouvernement et l’OMS.

C’était au cours du traditionnel point de presse sur la situation de la pandémie dans le pays, le 7 janvier dernier à Yaoundé. « L’un des défis majeurs de l’organisation de ce Championnat d’Afrique des nations de football dans notre pays est de garder le contrôle sur la maladie. La décentralisation de la réponse et la mise en œuvre de la stratégie «3T» sont deux options qui nous ont permis d’atteindre des performances satisfaisantes jusqu’à présent », a indiqué le responsable du Minsanté.

Lire aussi
Cameroun : Un homme déguisé en femme aux arrêts

Face à l’enjeu de cet événement, « nous devons, désormais, chacun, à son niveau, être plus vigilant et attentif et persévérer dans le respect des mesures barrières mises en place par le gouvernement et l’OMS », a-t-il ajouté, avant de s’appesantir sur la situation épidémiologique globale du pays. Celle-ci faisait état d’un cumul de 27 336 cas positifs avec 633 cas actifs, 451 décès et 26 252 personnes guéries le 7 janvier dernier.
Soit un taux de guérison de 96% et un taux de létalité de 1,6%. « Au Cameroun, notre stratégie de préparation puis de riposte à cette pandémie initiée par le chef de l’Etat lui-même est bien menée et affiche des résultats excellents. Et ce, grâce à la sérénité à laquelle notre chef de l’Etat pilote cette stratégie, mais aussi grâce à la simplicité qui consiste à respecter les mesures barrières et la solidarité de tous les Camerounais. Car, ensemble, nous devons barrer la route au Covid-19 », a précisé le Dr Etoundi Mballa.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page