Politique

Coronavirus: Cavaye Yeguié défie Manaouda Malachie

Au mépris de toutes les mesures de sécurité prises par le ministre de la Santé publique pour contenir le Coronavirus, le président de l’Assemblée nationale, rentré de l’Europe de son lit d’hôpital, a atterri directement à l’hémicycle hier lundi 16 mars, suscitant toutes les sensations.

Dans une lettre circulaire signée le 12 mars dernier, le Premier ministre Ndion Nguté interdisait à ses ministres de voyager à l’étranger en raison du risque trop élevé de se contaminer en sortant du pays et d’y retourner avec le Covid 19, la bombe à retardement. Cette mesure n’a concerné en rien le président de l’Assemblée nationale qui est rentré au bercail samedi dernier, pour se retrouver directement à l’hémicycle plein comme un œuf. A la veille, le Pcrn du député Cabral Libih, conscient de ce que le président sortant de l’Assemblée nationale du Cameroun avait été interné en Europe pendant un certain temps, avait exigé que ce dernier apporte la preuve qu’il n’était pas contaminé. « Nous invitons l’honorable CavayeYeguie Djibril à présenter un test négatif au Covid -19 tel que prescrit par le ministre des Relations extérieures ou à observer une période de quarantaine de 14 jours tel que prescrit par le Ministre de la Santé Publique, période au cours de laquelle il ne se rendra à aucun endroit populeux », précise le communiqué.

Maître politique de l’Extrême-Nord « Rappelez-bien à tous ceux qui embrassaient Cavaye par-ci et par-là, que dès qu’ils auront des symptômes, qu’ils signalent rapidement. Je ne sais pas pourquoi on l’a laissé venir s’asseoir-là alors qu’il devait être en isolement quelque part », s’épanche un élu du peuple. « Il devait refuser de saleur et d’embrasser les gens comme cela se voit partout ailleurs. Vous constatez qu’on s’est salué au coude. Mais lui, il distribue les poignées de mains à gauche et à droite, sans qu’on sache trop bien si ceux qui prennent sa main savent le risque qu’ils
courent », s’agacent un autre emporté.

Lire aussi
Allocation d’achat des véhicules aux députés : Cavaye Yeguié et son bureau se taille la part du lion

Bien qu’il s’est voulu discret, celui qui est perchoir camerounais depuis 1992 n’a pas voulu obtempérer aux décisions des autorités, lui qui préside au vote des lois. Une chose est sûre, Cavaye tenait absolument à être au pays, car les mauvaises nouvelles se succédaient pour lui. Même les médecins français, rapporte-t-on, n’ont pas pu le dissuader de ne pas rentrer au pays sans terminer ses soins. Il y a que Maurice Kamto a voyagé dans son fief, et qui plus est, s’est rendu à Tokombéré, un crime de lèse-majesté aux yeux de celui qui se considère comme le maître politique de l’Extrême-Nord. En réalité, la rentrée de Cavaye et sa présence à l’Assemblée au mépris des règles de protection sanitaire montre que le Cameroun ne prend pas très au sérieux son propre système de sécurité en matière de Covid-19.

Lire aussi
Allocation d’achat des véhicules aux députés : Cavaye Yeguié et son bureau se taille la part du lion

Léopold DASSI NDJIDJOU

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer