CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5436
Actifs
3265
Guéris
1996
Décès
175
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 26 mai 2020
Société

Coronavirus: Attention aux « recettes du village »

Face à l’absence pour le moment de vaccin et encore moins de médicaments pour venir à bout du COVID-19, de soi-disant remèdes miracles pullulent sur les réseaux sociaux.

La survenue de la pandémie de coronavirus qui secoue le monde depuis décembre dernier, et avec l’apparition des premiers cas au Cameroun, a créé une véritable psychose auprès des populations du fait de l’absence de traitement spécifique et de la vitesse de progression du virus. C’est ainsi que, de nombreuses rumeurs sur de prétendus remèdes maison miracle qui permettraient de soigner l’infection au COVID-19, foisonnent dans les chaumières et surtout sur la place internet.

En effet, au Cameroun, et dans le monde entier, les réseaux sociaux tels que WhatsApp, Facebook, Twitter, YouTube et bien d’autres sont devevus des espaces privilégiés de promotion de recettes de « grands-mères ». Dont quelques-unes peuvent éventuellement atténuer certains symptômes du nouveau coronavirus comme la toux, tandis que d’autres s’avèrent totalement inefficaces, voire risqués, puisqu’elles peuvent entraîner des effets secondaires. C’est ainsi que des docteurs autoproclamés, à travers des publications, des vidéos et autres Voice proposent des remèdes pour tuer le virus.

Lire aussi
Coronavirus : 60 personnes déjà guéris au Cameroun

On apprend alors à travers ces canaux qu’une décoction de citron, mélangée au miel, au gingembre et à l’aloès Vera neutraliserait le COVID-19. Ou encore que, le fait d’additionner : de l’ail, du whisky et du miel ; de faire des bains de bouche avec du sel ; de boire du thé chaud ; de manger de la viande rouge ; de fumer du chanvre indien, barrerait la voie à l’entrée du virus dans l’organisme. D’autres recettes, plus farfelues que les premières abondent également sur les réseaux sociaux. Il s’agit par exemple de l’ineptie qui fait croire que le fait de se laver les mains avec de l’urine d’enfant lutterait contre la maladie.

Lire aussi
Coronavirus: SARS-CoV2 mute 1 000 fois plus vite que les virus de la grippe

Ou encore une autre, aussi dangereuse que se vaporiser le corps avec de l’alcool ou du chlore. Et la liste est très loin d’être exhaustive. C’est pourquoi, dans le but de condamner l’usage de ces recettes de charlatans qui ne sont d’aucune efficacité contre le nouveau coronavirus, l’Organisation mondiale de la Santé recommande plutôt aux populations de respecter les règles d’hygiènes telles que : Se laver régulièrement les mains, éviter de se serrer les mains, utiliser les mouchoirs à usage unique, porter un masque uniquement quand on est malade, tousser ou éternuer dans son coude, éviter les embrassades pour ne citer que ces règles-là. Également, il est conseillé de respecter les 13 mesures édictées par le gouvernement en attendant la confirmation de l’efficacité du protocole de traitement du COVID-19 testé à Marseille par l’équipe du Pr Raoult.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer