CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5436
Actifs
3265
Guéris
1996
Décès
175
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 26 mai 2020
International

Le vrai du faux sur le Coronavirus

Dans sa chronique « Les indispensables », Jennifer Knock a passé au crible le mardi 25 février 2020 les affirmations sur le coronavirus.

Des contaminations cachées, une maladie qui se transmet par les billets de banque ou qui voyage dans les airs… Les rumeurs et les désinformations sur le nouveau coronavirus vont bon train. Les experts et les médecins ont même vu leur parole mise en doute. C’est pourquoi Jennifer Knock démêle le vrai du faux dans tout ce qu’on entend à propos du Covid-19. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 25/02/2020 présentée par David Pujadas sur LCI.

David Pujadas : La transmission du virus : le Coronavirus peut se propager seul dans l’air. Il peut en quelque sorte voyager, se déplacer. C’est vrai ou c’est faux ?

Jennifer Knock : C’est faux. Ce Coronavirus ne peut pas se propager sur de longues distances dans l’air, puisqu’il se transmet par les gouttelettes respiratoires de la personne infectée lorsqu’elle tousse ou éternue. Or ces gouttelettes sont trop lourdes pour voyager loin, elles se propagent à un mètre maximum. Donc même si vous êtes dans la même pièce qu’un malade mais à 2 ou 3 mètres de distance, il n’y a pas de risque de contamination. Une réserve quand même, suite au cas du Diamond Princess rappelez-vous ce navire mis en quarantaine au Japon où on a recensé quatre décès et 700 contaminations, beaucoup d’experts se sont interrogés sur la propagation du virus via le système de climatisation. Les gouttelettes émises par des patients contaminés auraient pu voyager dans des conduits d’aération, surtout que le système d’aération au sein des cabines n’était pas pourvu de filtres comme ceux prévus dans les hôpitaux.

Mais le virus peut survivre sur des objets comme les billets de banque si les gouttelettes tombent dessus d’une certaine manière. C’est vrai ou c’est faux ?

C’est vrai mais le risque est très faible. Les données scientifiques montrent que le coronavirus peut survivre sur des objets pendant quelques heures voire exceptionnellement quelques jours, si une personne infectée touche ou éternue sur cet objet il peut être contaminant et la meilleure protection consiste donc à se laver les mains régulièrement. En Chine, on a d’ailleurs vu des opérations massives de désinfection de billets de banque notamment à Wuhan. En revanche pour les experts, si vous recevez un colis en provenance de Chine, il n’y a aucune chance qu’il soit contaminé car le temps de transport et notamment la sécheresse de l’air dans les avions aurait tué le virus.

Lire aussi
Cameroun: Cavaye Yeguie, Président de l'assemblée nationale testé positif au Covid-19

David Pujadas : Le coronavirus peut se transmettre par des piqûres de moustiques. C’est vrai ou c’est faux ?

C’est complètement faux. Le virus se propage uniquement au contact d’une personne infectée, la transmission est interhumaine.

Alors l’origine du virus maintenant, certaines personnes indiquent qu’il aurait été fabriqué intentionnellement dans un laboratoire aux Etats-Unis. C’est vrai ou c’est faux ?

D’après le post qui a circulé sur les réseaux sociaux où on y lit : « Le coronavirus est un virus breveté américain qui arrive à expiration le 23 janvier 2020, donc quoi de mieux que de lancer une épidémie pour vendre leur vaccin avant expiration ». Et bien c’est faux. C’est un Fake news aux relents complotiste, ce nouveau coronavirus n’a pas ni créé ni breveté aux Etats-Unis. Il existe bien un brevet, mais qui n’est pas consacré au virus actuel. Il y a celui du SRAS, une autre souche du coronavirus qui avait provoqué plus de 700 décès en 2003. Deuxième fake news et on s’en rend bien compte aujourd’hui, il n’existe aucun vaccin pour le Covid-19 qui sévit en ce moment.

Sur la gravité du virus, on entend beaucoup de choses aussi. Ce virus est très mortel, très létale. C’est vrai ou c’est faux ?

Faux. Pour l’instant, on compte 2700 décès en Chine et 77 500 cas de contaminations soit un taux de mortalité de 3,4%. Mais ce chiffre semble largement surestimé puisque tous les malades n’ont pas forcément été identifiés, la dernière étude chinoise du 21 février évoquait plutôt un taux de mortalité de 2,3%, c’est plus que la grippe saisonnière 0,1%, mais beaucoup moins que l’épidémie de SRAS 9,6%. Pour le ministre de la santé Olivier Véran, la grande majorité des cas sont sans gravité « On sait que 80% des formes sont des formes sans gravité. 15% des formes sont considérées comme sévères c’est -à-dire avec une forte fièvre et des troubles respiratoires, 5% des formes sont dites réanimatoires ».

Autre affirmation sur la gravité, seules les personnes âgées sont susceptibles de mourir par ce virus. C’est vrai ou c’est faux ?

C’est faux parce que le coronavirus peut aussi tuer des personnes jeunes, c’est le cas rappelez-vous de Li Wenliang, cet ophtalmologue a été tué par la maladie à 34 ans, c’était l’un des premiers lanceurs d’alerte sur coronavirus à Wuhan en Chine. On sait aussi que l’habitant de Codogno, Mattia qui a propagé l’épidémie en Lombardi n’avait que 38 ans et qu’il est dans un état grave en ce moment, hospitalisé à Milan. Mais dans la grande majorité des cas, les victimes sont des personnes âgées souvent atteintes d’autres pathologies. Chez les plus de 80 ans, le taux de létalité du coronavirus monte à 15%, à l’inverse pour les moins de 39 ans, ce taux chute à 0,2%.

Lire aussi
Coronavirus : L’information selon laquelle la situation s’améliore en Chine serait fausse

Donc globalement il n’est pas très dangereux, mais on entend dire qu’il est très contagieux. C’est vrai ou c’est faux ?

Alors c’est vrai et faux. Faux parce que ce coronavirus est par exemple cinq fois moins contagieux que la rougeole. Mais ce qui inquiète c’est qu’on peut être contaminé et passer facilement sous les radars. Pourquoi ? et bien parce qu’il existe des personnes avec des formes très légères de la maladie voire asymptomatique, sans toux et sans température, qui peuvent transmettre le virus. D’autant que la période d’incubation du virus est longue, elle est comprise entre 1 et 14 jours, période à laquelle le patient est contagieux, mais il ne présente pas forcément les symptômes.

Une question sur la protection : Les masques, on a entendu tout et son contraire sur les masques, au final ils sont efficaces on entend dire. C’est vrai ou c’est faux ?

C’est vrai, à condition de bien les choisir. Des masques en papier type masques chirurgicaux ne sont efficaces que pour des personnes malades pour limiter la propagation du virus. En revanche ils ne protègent pas des personnes saines. Pour se protéger, il faut des masques FP2, ils sont plus épais, plus filtrant, ils sont efficaces trois heures et après il faut jeter. Ce sont notamment des masques qu’utilisent les soignants au contact des malades.

Lorsqu’on est vacciné contre la grippe, on est de ce fait protégé contre le coronavirus. C’est vrai ou c’est faux ?

C’est complètement faux. Le vaccin contre la grippe n’est absolument pas efficace, tout comme les vaccins contre les pneumonies qui n’offrent aucune protection contre ce nouveau coronavirus.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer