Economie

Commune de Yaoundé 2: Plus de 2 milliards de Fcfa pour l’exercice 2021

C’est le budget adopté lors de la session du conseil communal consacrée à l’examen et au vote de son budget, le 16 novembre dernier à la maison du parti de Nkomkana sous la houlette de Yannick Martial Eloundou Ayissi.

C’est dans une ambiance aux forts relents de fêtes que les travaux du conseil communal de la commune d’arrondissement de Yaoundé II se sont tenus. Les conseillers communaux réunis autour du maire Yannick Martial Eloundou Ayissi et du sous-préfet dudit arrondissement Mamadir Mahamat ont parlé argent et développement. Au menu de ce conclave, un seul sujet à l’ordre du jour : l’examen et le vote du budget de l’exercice 2021. Après plus de trois heures d’horloge et de discussions consécutives à la lecture des réalisations au sein des différentes commissions, les membres dudit conseil ont finalement adopté ledit budget après examen en recettes et en dépenses à 2, 61 milliards de Fcfa.

Une somme répartie en budget d’investissement à hauteur de 51% et en budget de fonctionnement à hauteur de 49%. Ainsi au cours de l’exercice 2021, sur le plan administratif, il sera question d’expérimenter la budgétisation dans les différents quartiers de ladite commune d’arrondissement. Ce budget a été présenté sous la forme de budget de moyens et de budget par programme qui intègre toutes les formes de financements à savoir les financements propres, les dotations de l’Etat et financements extérieurs. Néanmoins, un contact tangible a été fait au vue de la baisse significative de ce budget contrairement à celui de l’exercice 2020. « Compte tenu du contexte sanitaire marquée par Covid-19, la commune a dû mettre sur pied tous les moyens pour barrer l’expansion de cette pandémie en notre localité. Une riposte ayant eu une forte incidence sur la budgétisation en cours, d’où cette baisse pour l’exercice prochain », affirme Yannick Martial Eloundou Ayissi, maire de la commune de Yaoundé 2.

Lire aussi
Cameroun-Partenariat : Bolloré Transport & Logistics et l'Association KABA main dans la main

Après l’adoption du budget, certains grands conseillers ont réveillé les différentes promesses de campagne de l’exécutif communal à l’endroit des populations, tout en précisant le courroux de ces dernières face à ces problèmes dont la résolution reste en suspens. En outre, un accent particulier a été mis sur le marché Mokolo théâtre par excellence du désordre urbain et d’une insécurité sans précédent. Ainsi, exhortation a été faite à l’endroit du maire et du Maire de la ville de Yaoundé, représenté à ces travaux, dans l’optique de palier à cette situation dans la mesure où la ville de Yaoundé va abriter le championnat d’Afrique des nations (Chan) 2021 dans moins de 40 jours.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page