Economie

Commune de Yagoua: Le Budget de l’exercice 2019 estimé à plus d’un milliard de Fcfa

La session ordinaire du Conseil municipal consacré au vote et à l’adoption du budget de l’exercice 2019 de la Commune de Yagoua (Département du Mayo-Danay, Région de l’extrême nord), s’est tenue le 26 novembre 2018, en sa Salle des délibérations, en présence du Préfet du Mayo-Danay, Oumara MALIKI.

Le budget de l’exercice 2019, adopté par les conseillers municipaux, s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 1.871.127.700 Francs CFA (UN MILLIARD HUIT CENT SOIXANTE ONZE MILLIONS CENT VINGT SEPT MILLE SEPT CENT), soit une légère hausse par rapport à l’exercice 2018 en cours. Cette hausse se justifie par les promesses d’accompagnement acquises auprès de nombreux partenaires à l’instar du FEICOM avec un financement de sept cent deux millions (702 000 000) pour la construction des boutiques modernes au Marché central de Yagoua ; le Programme National de Développement Participatif (PNDP) à travers un important appui au Projet de Développement de l’élevage (PRODEL) ; et des ressources issues du Budget d’Investissement Public (BIP) en augmentation favorable.

En 2019, l’action communale de Yagoua sera axée prioritairement sur les domaines de l’éducation à travers la construction ou la réhabilitation de certaines écoles ; l’élevage par la matérialisation de 7 pistes à bétail, la construction des forages pastoraux et des parcs de vaccination à Mouri et à Djafgadji ; le commerce via la construction des équipements marchands ; l’environnement par le biais de l’embellissement de la ville par l’aménagement des espaces verts ; et la santé par le truchement de l’équipement des Centres de Santé de Miogoye, Dana, Domo, Vounaloum et Vada. Il faudra aussi mettre un point d’honneur sur le recouvrement des récettes propres. A ce sujet, le Maire Pierre LIRAWA, dans son allocution de circonstance, a appelé les conseillers municipaux, le personnel communal et les intermédiaires de recette à appuyer le Receveur Municipal dans la sensibilisation des contribuables contre l’incivisme fiscal et pour l’optimisation du recouvrement.

Lire aussi
Scandale au Port Autonome de Douala : Une barrière non livrée mais payé à plus de 21 milliards

Ce conseil budgétaire faisait suite à la session ordinaire du conseil Municipal qui s’est tenue la veille, et a permis d’examiner et d’adopter le Cadre de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) 2019-2021 et le Plan d’Investissement Annuel (PIA) 2019.

Au cours de ces deux conseils, d’importantes délibérations municipales ont été prises, parmi lesquelles celles autorisant au Maire à rechercher des financements auprès du FEICOM pour l’aménagement de la gare routière, et en vue de l’acquisition d’un camion benne afin de résoudre le problème d’immondices qui se pose avec acuité dans le centre-ville. Les conseillers municipaux ont par ailleurs souhaité la poursuite de l’aménagement des quartiers Hléké et Guidanmoutou. Ils ont fait la promesse de se donner à fond pour une exécution optimale du budget en 2019 dans l’intérêt des populations.

Lire aussi
Cameroun - MINPMEESA : Achille Bassilekin III fait le bilan

Rappelons que la Commune de Yagoua fut créée le 31 décembre 1960 et couvre une superficie de 950 km2. Sa population est estimée à plus 170 000 âmes, composée des quatre principaux groupes ethniques locales (Massa, Toupouri, Kanuri et Peulhs) ainsi que d’autres Camerounais, des Tchadiens, et Nigerians qui y coexistent pacifiquement. Le tissu économique local est soutenu par l’agriculture, adossée sur des spéculations telles que le riz et le coton, qui bénéficient respectivement de l’encadrement de la SEMRY et de la SODECOTON ; l’élevage, la pêche, l’artisanat et le commerce.

Bossis Ebo’o, 237online.com

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page