Can TotalEnergies Cameroun : Eneo et Camwater plombent les préparatifs

Eneo et Camwater

Le comité du site de Bafoussam inquièt de l’approvisionnement en eau et de la fourniture de l’énergie électrique dans l’ensemble de la région de l’Ouest à quelques heures de l’arrivée des premières délégations.

A Bafoussam, Bandjoun, Bangou et à Bafang comme partout ailleurs dans la région de l’Ouest, les populations sont au quotidien victimes des coupures intempestives de l’électricité et des perturbations en approvisionnement d’eau potable. Au cours de la réunion d’évaluation de l’état des préparatifs de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Cameroun 2021 sur le site de Bafoussam le lundi 27 décembre dernier, en prélude à la visite du ministre des Sports, Augustine Awa Fonka, président et par ailleurs de la région de l’Ouest n’a pas manqué de pointer un doigt accusateur sur les concessionnaires Eneo et Camwater, qui selon lui, veulent « saboter » ce rendez-vous continental sur son territoire de commandement. 

Lors de cette rencontre d’évaluation de l’état des infrastructures sportives, aéroportuaires, hôtelières, routières et hospitalières, Camwater n’a pas manqué de rejeter le tort suivi par les populations de cette unité administrative sur Eneo. Elle dit être victime, elle aussi des baisses de tensions mais aussi des coupures intempestives. Des situations qui empêchent la station de traitement d’eau potable de la Metche sur le pont de Mifi de fonctionner. Des perturbations qui se répercutent sur l’ensemble du réseau de distribution d’eau potable dans l’ensemble de la région avec des conséquences néfastes sur l’entretien des infrastructures de la Can.

Selon les justifications données par le responsable régional d’Eneo au président du comité de site de Bafoussam, cette réalité est due au fait que cette région alimente depuis quelques mois le Nord-Ouest. D’après ses déclarations, l’Ouest déjà victime des baisses de tension, est obligé d’alimenter le Nord-Ouest en attendant l’approvisionnement en carburant du point de distribution de l’électricité de Bamenda, car avec la crise sociopolitique qui sévit dans cette partie du pays, les produits pétroliers arrivent désormais dans cette unité administrative sous escorte militaire à partir de Bafoussam. 

Dans une discussion avec Augustine Awa Fonka dans le but de trouver des solutions concrètes à ces épineux problèmes, le président du site de Bafoussam dans le cadre de organisation de la Can TotalEnergies Cameroun 2021, sera surpris de constater que Camwater dispose dans ses différents points de distribution d’eau potable des groupes électrogènes qu’il est simplement incapable d’alimenter afin de fournir ce liquide aux populations en cas d’interruption ou de perturbations de l’énergie électrique. Face à cette réalité qu’il n’a de cesse déplorer, le président du comité de site de Bafoussam a invité les deux concessionnaires à rectifier le tir avant l’arrivée de l’équipe du Zimbabwe au Cameroun le jeudi prochain. Une équipe logée dans le poule B à Bafoussam et qui sera hébergée à la Vallée de Bana, actuellement alimentée par les forages au regard des perturbations observées au quotidien.

Aurélien Kanouo / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *