Sport

Can 2021: Après l’échec de Prime Potomac à Garoua, Mota-Engil en renfort

Le Stades de Poumpoure & Reyre dont la société Prime Potomac à été incapable de construire sera désormais à la responsabilité du portugais Mota-Engil.

Le mercredi 8 janvier 2020, les activités ont repris de plus belle sur les chantiers des stades d’entraînement de Poumpoure et Reyre à Garoua. Comme en témoigne la mobilisation observée sur simultanément sur les deux chantiers, Mota Engil Africa met tout en œuvre pour tenir les délais afin de jouer sa partition pour que la ville de Garoua puisse accueillir sa poule de la Can de fort belle manière. Pour ce faire Mota Engil Africa a pris sur elle (comme ce fut le cas pour boucler les chantiers de Roumde Adja) d’apporter son propre financement afin démarrer les chantiers rapidement. Ce qui nous a permis, dès la signature des PV de négociation et la délivrance de l’Ordre de service de démarrage, de faire de grandes avancées sans attendre la finalisation de toutes les procédures administratives.

Depuis la mission de la Task Force du 7 aout 2019 à Garoua où Mota-Engil Africa a été informé de ce que le Gouvernement souhaiterait que la finalisation des chantiers des stades de Poumpoure et Reyre ainsi que l’hôtel Bénoué soient attribuées à Mota-Engil afin de sauver la poule de Garoua, nous nous sommes aussitôt mobilisé.

  • Nous avons fait venir nos architectes et autres ingénieurs… soit une dizaine d’experts venus du Portugal pour prêter main forte à l’équipe sur place afin d’évaluer dans les plus brefs délais le travail qui restait à faire et ainsi faire une offre réaliste.
  • Dans la foulée, MEA a pris possession partielle des stades d’entraînement de Poumpoure et Reyre en procédant à l’installation du chantier, nettoyage général, remise en état de la clôture de chantier, démolition de la pelouse existante (déblai mis en dépôt), reprofilage et compactage de la plateforme des aires de jeux.
  • A la suite de la validation par la Task Force le 10 décembre 2019 de notre offre, et en attendant la contractualisation, MEA a immédiatement passé les commandes des matériaux (graviers, sable) et matériels de drainage (geodrains, système d’arrosage). Nous avons aussi procédé aux études complémentaires de conception et à la production des plans d’exécution.
  • Depuis mercredi 08 Janvier 2020, la mobilisation est effective sur les deux sites. L’équipe topographique a fait des implantations, l’approvisionnement du gravier et sable a commencé sur site, les recrutements complémentaires se poursuivent également. Le planning des travaux est déjà élaboré.
Lire aussi
Football/Élite One : Bamboutos FC va boycotter le championnat

En somme, étant donné que nous avons déjà reçu l’ordre de service de démarrage des travaux, nous sommes mobilisés et motivés. Bien que nous soyons toujours en attente des financements, Mota-Engil comme pour le chantier de Roumde Adjia, préfinance le début des travaux afin d’être certain de ne pas perdre du temps. Donc nous démarrons ces chantiers sur fond propre afin d’aider le Gouvernement à atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés tous ensemble.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer