Economie

Cameroun: Vers un nouveau décollage de Camair-Co

L’actualité autour de la compagnie aérienne camerounaise augure des jours heureux car les multiples déplacements de son président du conseil d’administration, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe au cours du mois de mars dernier, commencent à livrer leurs premiers résultats, qui, de tous points de vue, sont loin d’être décevants.

Le ciel semble désormais bleu pour la compagnie aérienne camerounaise Camair-Co après quelques atermoiements observés au moment de la reprise des vols par le porte-drapeau du pays dans le domaine aérien au mois d’octobre dernier. Ceci grâce à la diplomatie silencieuse initiée par le Président de la République, Paul Biya, et mise en musique par Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, Président du conseil d’administration de cette compagnie aérienne.
En effet ; le ministre des Transports mène depuis son arrivée dans ce département ministériel un offensif tout azimut à l’effet de redorer le blason de la compagnie. Un mois après l’ouverture des lignes nationales, la météo annonce des vents favorables pour « l’Étoile du Cameroun ». Tout semble indiquer que la compagnie aérienne camerounaise Camair-Co reprendra pour bientôt des vols internationaux.

Au cours de son séjour au mois de mars dernier, sur le sol de la péninsule arabique, précisément à Dubaï, le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, a signé des accords aériens importants tant avec le ministre de l’Économie des Émirats Arabes Unis, qu’avec le vice-président de la compagnie aérienne Émirats Airlines. Ces accords vont de la fourniture d’aéronefs, à l’assistance technique et le renforcement des capacités du personnel en passant par l’amélioration des infrastructures de sûreté, de sécurité et de services. Avec l’entrée des Émirats arabes unis dans le capital de camair-co et l’ouverture d’une liaison aérienne directe Douala-Dubaï, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour la compagnie.

Lire aussi
HUAWEI ICT RECRUITMENT : 13 étudiants en début de stage professionnel chez HUAWEI Cameroun

Partenariats

De visites en visites et d’audiences en audiences, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a su négocier des partenariats qui ne profitent pas qu’à la compagnie aérienne. Des facilitations d’obtention des visas, afin de booster la coopération économique entre les deux pays ont été une préoccupation essentielle du gouvernement camerounais. En dehors des Émirats arabes unis, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a toujours voulu élargir le portefeuille des contributeurs pour la relance de secteur aérien. Le Quatar et le Brésil manifestent sans aucune pudeur leur intérêt pour Camair-co. Et ils ne sont pas les seuls ! La détermination du Président du conseil d’administration de cette compagnie aérienne reste constante. Les premiers fruits en disent déjà long sur la promesse des fleurs.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page