CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
6585
Actifs
2709
Guéris
3676
Décès
200
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 3 juin 2020
Société

Cameroun : Un sous-préfet humilie et finalement destitue un chef traditionnel

Ce jeudi 21 mai 2020, sa Majesté Evina Engoto, chef traditionnel de Minkan (Région du Sud) a perdu son poste pour avoir ouvertement donné son avis sur le don qu’il a reçu.

Minkan, village situé entre les villes d’Ebolowa et Kribi, est provisoirement sans chef traditionnel. En cause, celui qui était à la tête de la chefferie a été destitué ce jeudi 21 mai 2020. Il lui est reproché d’avoir donné son avis sur le don du Chef de l’Etat qui vise à aider les populations à mieux barrer la route au coronavirus. Tout en remerciant le président de la République pour cet élan de générosité le 14 mai dernier, il avait souhaité recevoir du gel hydroalcoolique en lieu et place du sceau noir de 10L que lui remettait le sous-préfet ce jour afin de lutter contre le Covid-19 pour tout un village.

Cette réaction était vue d’un mauvais œil par le sous-préfet de la localité. Selon l’autorité administrative, le chef traditionnel a commenté négativement les dons du président la République : « Les dons du Chef de l’Etat sont emprunts du sceau de la souveraineté, on ne les critique pas, on ne les boude pas, on ne les commente pas négativement. Soyez discipliné si non, je vous enlève », avait menacé le sous-préfet. Après les paroles, le sous-préfet est passé à l‘acte. Minkan est, à l’heure actuelle, sans Chef traditionnel.

Lire aussi
Coronavirus : Voici pourquoi le Noun est la zone la plus infectée de l'Ouest Cameroun

De mémoire, le chef traditionnel de Minkan n’est pas le seul à n’avoir pas caché son insatisfaction quant à la quantité des dons qu’il a reçue. Le 19 mai dernier, le maire de Loum, Guy Roger Wambo, avait fait pareil. Selon lui, il aurait dû être consulté au préalable : « Je dois dire que tous ces dons que nous recevons aujourd’hui sont insignifiants et je dirai même inapproprié. Si nous avions été consultés, certainement que nous allions mieux accompagner les décideurs à prendre les décisions les plus appropriées », avait-il fait savoir.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer