Société

Cameroun: Un incendie interrompt l’installation du maire de Batié

Les flammes ont été signalées au marché de Batié alors que la cérémonie d’installation débutait.

Le maire Dombou et ses adjoints prévoyaient une journée festive. Il fallait compter avec les imprévus. Ce 23 octobre 2020, alors que l’assistance est réunie pour l’installation officielle du nouvel exécutif communal de la ville de Batié, la nouvelle d’un incendie dans le marché de la ville est venue perturbée la cérémonie. Des flammes venaient d’être signalées dans l’espace commercial le plus en vue sur l’axe reliant la ville de Bafang à celle de Bafoussam. Sur le terrain le bâtiment en feu abrite des commerces consacrés à l’alimentation des volailles et des porcs, des débits de boissons ainsi qu’une échoppe spécialisée dans la vente des hydrocarbures. Des produits de contrefaçon selon des sources concordantes. C’est d’ailleurs de cet espace que les flammes se sont déclenchées. L’expertise des sapeurs-pompiers n’a pas encore indiqué l’origine des flammes. Dans le même temps, des sources proches des évènements indexent la proximité du lieu avec les foyers incandescents de cuisson de viande.

Stocks de marchandises en fumée Présent sur le lieu de la cérémonie, le sous-préfet de Baham, Mireille Ngono Sonia et les autorités administratives et politiques ont fait la connaissance du drame. Un drame autant vécu par le chef supérieur Batié, Sa Majesté Tchuinkam Dada Théodore qui a procédé à l’extinction traditionnelle du feu. Un geste auquel a consacré le préfet des Hauts-Plateaux, Ousmane Yampen, lui aussi accouru sur les lieux du drame.

Lire aussi
Cameroun: Un père abuse de sa fille jusqu’à ce que mort s’en suive à Bafoussam

De sources sécuritaires, l’incendie survenu au marché de la ville de Batié n’a fait aucune victime humaine. Toutefois, les tenanciers des boutiques consumées évoquent des pertes de stocks de marchandises et d’importantes sommes d’argent en numéraire. Sur le lieu de l’incendie, la polémique va bon train. Si les commerçants accusent le tenancier de la vente d’hydrocarbures frelatés d’être à l’origine de leurs malheurs, des sources traditionnalistes, visiblement au fait des implications mystiques de l’incendie évoquent des turbulences surnaturelles à venir dans la contrée «si nous ne procédons pas aux rites consacrés» comme l’indique un notable à la chefferie Batié.

Heureuse fin pour le nouveau maire de Batié et ses adjoints s’il en est. Une fois les flammes maîtrisées et les émotions contenues au marché de Batié, l’assistance, les officiants et les promus du jour ont regagné l’enceinte de la mairie. Finalement installé, le maire Dombou et ses adjoints se sont engagés pour un magistère de cinq ans. Le maire principal est secondé par Michel Nzeutem, premier adjoint au maire tandis que Paul Tchomnoue hérite du deuxième siège d’adjoint de l’exécutif communal.

Lire aussi
Cameroun: découvrir le site de l'ancien marché des esclaves de Bangou

Joseph OLINGA N.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page