CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
4890
Actifs
2860
Guéris
1865
Décès
165
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 25 mai 2020
Société

Cameroun: Un enseignant de l’Université de Yaoundé 1 viré pour harcèlement se*xu*el

Gabriel Walter Kelle King, ancien contractuel de l’Université de Yaoundé 1 a été licencié le 26 mars 2020.

Le dénommé Gabriel Walter Kelle King, ancien contractuel à l’Université de Yaoundé 1, est au chômage. Il vit cette situation depuis le 26 mars 2020. Le recteur de la structure universitaire, Aurelien Sosso le lui a fait clairement savoir. A l’instar du concerné, c’est à travers une note signée du recteur, à ladite date, que les étudiants, membres du personnel de l’université, et bien d’autres ont été mis au parfum.

Gabriel Walter Kelle King est accusé de harcèlement sexuel, selon cette note. Malheureusement, ni le jour ni la façon dont il a été pris la main dans le sac n’ont été dévoilés à 237online.com. De sources dignes de foi du numéro 1 des journaux en ligne au Cameroun, ce dernier aurait fait des propositions de parties de jambes en l’air à plusieurs étudiantes. « Il y’a une fille qui m’avait dit qu’il lui avait dit qu’il veut coucher avec elle. Il lui avait promis de l’argent en contrepartie et des bonnes notes. Ce n’est pas la seule, d’autres étudiantes m’ont dit ça », confie notre source. Et d’ajouter, « Son attirance pour la gent féminine lui a avait même fait avoir une réputation de « coureur de jupons » au campus ».

Outre le harcèlement sexuel, la même note precise que Gabriel Walter Kelle King est l’auteur d’actes de corruption, d’arnaque, de malversations académiques et de trafic de notes. Des on-dit, le présumé « bandit » médite actuellement de son sort dans un commissariat de la ville de Yaoundé. 237online reviendra sur cette affaire avec plus de détails.

Lire aussi
Cameroun - coronavirus: universités et grandes écoles fermées à Yaoundé

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer