Cameroun : Un caporal écroué s’évade lors de son transfert vers la prison de Yaoundé

La prison centrale de Kondengui à Yaoundé

Fait divers rocambolesque au Cameroun. Le caporal Ludovic Ruben Kemeni, incarcéré à la prison militaire de Yaoundé pour violation de consigne, a profité de son escorte pour prendre la tangente dans des conditions mouvementées.

Un prisonnier pas comme les autres

Le caporal Ludovic Ruben Kemeni est loin d’être un prisonnier lambda. Militaire de carrière au BTAP de Bafoussam, il avait tout du parfait homme de terrain avant son incarcération pour violation de consigne.

Une sanction qui ne l’a visiblement pas assagi, à en juger son évasion aussi soudaine que violente lors de son transfert vers la prison centrale de Yaoundé.

Une cavale qui mobilise toutes les forces de l’ordre

Car depuis les faits, Ludovic Ruben Kemeni est activement recherché à travers tout le Cameroun. Sa familiarité avec le milieu militaire en fait un fugitif dangereux, susceptible de fomenter d’autres actions hasardeuses durant sa cavale.

Les forces de défense et de sécurité sont donc en alerte maximale, déterminées à neutraliser ce caporal visiblement peu enclin au régime carcéral. Et prêt à tout pour recouvrer sa liberté.

Par Simon Mezui, journaliste pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *