Bruno Bidjang en prison pour le meurtre de Martinez Zogo selon un lanceur d’alerte

Bruno Bidjang et son patron

La thèse de l’appel à la rébellion contestée. Selon Nzui Manto, le célèbre lanceur d’alerte camerounais, l’arrestation de Bruno Bidjang serait directement liée à son rôle dans l’assassinat du journaliste Martinez Zogo en 2022. Des révélations explosives.

Au coeur du complot contre Martinez Zogo ?

D’après Nzui Manto, le présentateur star aurait été chargé par son patron Amougou Belinga, commanditaire présumé du meurtre de Zogo, d’une mission bien précise : corrompre en sous-main différentes personnalités médiatiques pour étouffer l’affaire.

Des preuves compromettantes retrouvées

Le lanceur d’alerte va même plus loin, affirmant que le téléphone de Bruno Bidjang recelait des « éléments concrets de son implication » lors de son audition à la police.

Un proche d’Amougou Belinga déjà entendu puis relâché

Pour rappel, Bruno Bidjang a déjà été interpellé et entendu l’an dernier dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Martinez Zogo. Il avait alors été relâché et placé sous contrôle judiciaire. Avant finalement d’être récemment écroué à Kondengui.

En révélant son rôle discret mais central dans cette retentissante affaire de meurtre, Nzui Manto risque de placer Bruno Bidjang face à ses lourdes responsabilités…

Par Joël Ngassa, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *