Cameroun : Tragédie en Biélorussie, un migrant retrouvé mort en forêt

Biélorusse

C’est une nouvelle qui glace le sang et qui vient rappeler, une fois de plus, les dangers auxquels s’exposent les milliers de migrants africains qui tentent de rejoindre l’Europe par tous les moyens. Selon des informations exclusives obtenues par 237online.com, un ressortissant camerounais a été retrouvé mort dans une forêt de Biélorussie, alors qu’il essayait de rejoindre la Lettonie voisine. Un drame qui vient allonger la longue liste des victimes de ces routes migratoires de plus en plus périlleuses.

La police biélorusse sur les traces de la famille

C’est la police biélorusse qui a donné l’alerte, après avoir découvert le corps sans vie du jeune homme dans une zone boisée proche de la frontière lettone. Grâce au téléphone portable retrouvé sur lui, les autorités ont pu contacter l’un de ses amis, basé au Cameroun, pour tenter d’en savoir plus sur l’identité de la victime et prévenir ses proches. Une tâche qui s’annonce ardue, tant les informations sur ce migrant parti sans laisser de traces semblent difficiles à recouper.

Un proche qui semble vouloir étouffer l’affaire

Plus troublant encore, l’ami du défunt affirme avoir réussi à entrer en contact avec l’un de ses cousins, qui semble étrangement peu enclin à prévenir le reste de la famille du drame qui vient de se jouer. « Dans ses réponses, je ressens qu’il veut cacher cela à la famille du défunt« , témoigne-t-il dans un message poignant envoyé à notre rédaction. Un silence qui interroge et qui laisse craindre une tentative d’étouffement de l’affaire, pour des raisons qui restent encore à éclaircir.

Course contre la montre pour rapatrier le corps

Mais au-delà des zones d’ombre qui entourent ce drame, c’est désormais une course contre la montre qui est engagée pour tenter de rapatrier le corps du migrant dans son pays d’origine. Car comme le souligne avec détresse notre source, « si on ne réagit pas vite, ils [la police biélorusse] vont creuser un trou et l’enterrer là-bas ». Un crève-cœur pour les proches du défunt, qui risquent de ne même pas pouvoir offrir une sépulture digne de ce nom à celui qui a perdu la vie loin des siens, en quête d’un avenir meilleur.

Un appel à témoins urgent

Face à l’urgence de la situation et au mutisme d’une partie de l’entourage du défunt, c’est désormais vers les réseaux sociaux et la presse que se tourne l’ami du migrant disparu. « Si vous pouvez m’aider à publier, si un membre de sa famille ou un ami peut le reconnaître et informer… », nous supplie-t-il dans un dernier espoir. Un appel à témoins relayé par 237online.com, en espérant que la diffusion de cette information permettra de débloquer la situation et d’offrir à ce jeune Camerounais parti trop tôt une dernière demeure apaisée.

Une tragédie de plus dans le long calvaire des migrants, qui vient nous rappeler la nécessité de trouver des solutions durables et humaines à cette crise qui n’en finit pas. En attendant, une famille quelque part au Cameroun s’apprête à vivre le pire…

Par Jean-Paul Nkou pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *