Cameroun : Samuel Eto’o acte le bras de fer avec le Minsep pour la nomination du sélectionneur

Mouelle et Samuel Eto’o

La guerre de pouvoir se poursuit pour le contrôle de la sélection nationale de football. Interrogé sur la désignation du futur coach des Lions, Samuel Eto’o a explicitement court-circuité le Ministère des Sports, prouvant qu’il ne compte pas lâcher ce dossier brûlant.

3 profils transmis directement à Paul Biya

Fidèle à lui-même, le président de la Fécafoot n’y est pas allé par quatre chemins dans cette nouvelle sortie médiatique. La fédération va sélectionner 3 profils pour le poste de sélectionneur, et les transmettre directement au chef de l’Etat.

Exit donc le Minsep de son processus, Eto’o préférant solliciter directement l’arbitrage du « premier sportif camerounais », Paul Biya en personne.

Un bras de fer assumé sur la sélection

On le voit, malgré le forcing du Ministère des Sports pour reprendre la main sur ce dossier stratégique, Samuel Eto’o ne compte rien lâcher. Au contraire, il confirme par cette déclaration sa volonté d’imposer son choix sans ingérence politique.

Gageons que le ministre Narcisse Mouelle Kombi appréciera le message… Car le paysage s’annonce encore agitéentre la Fécafoot et les autorités dans les jours à venir.

Par Francis Mezui pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *