Société

Cameroun – Régionales 2020: Le PCRN de Cabral Libii se mobilise

Des réunions se multiplient avec les responsables locaux et les chefs traditionnels.

Ambiance plutôt studieuse lundi au siège du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale (PCRN) à Yaoundé. Le personnel rencontré s’adonne à des tâches ordinaires (accueil des visiteurs, préparation des réunions,etc.), avec l’esprit tourné vers les élections régionales du 6 décembre prochain. Globalement, la stratégie élaborée par cette formation poli-tique pour faire élire ses différents candidats est axée sur la mobilisation des élus, l’organisation des rencontres de proximité avec les populations, etc. « Il faut noter que l’élection du 6 décembre prochain est un suffrage indirect. Les personnes qui prennent part à ces élections sont peu nombreuses et connues. Du coup, nous organisons des rencontres régulières avec nos élus à qui nous martelons le discours de réconciliation que nous prônons.Nous les rassurons également à travers des discours fédérateurs, parce que nous aurons besoin de tous ces élus le moment venu », explique Patrick Aristide Eko’o, secrétaire général adjoint N°1 du Pcrn. Par ailleurs,ajoute-t-il, « en ce qui concerne les chefs traditionnels, nous avons opté pour des échanges de proximité. En somme, nous gardons le contact étroit avec nos électeurs pour que le moment venu, nous puissions nous déployer aisément ».

En matière de communication, le parti ayant à sa tête Cabral Libii n’entend pas y aller de main morte. « La stratégie de communication sera basée sur des communications grand public à travers des meetings,avant et pendant la campagne. Nous allons également travailler sur les visuels. Aussi, dans le cadre de notre déploiement dans les quatre régions du Cameroun et les sept départements notamment le Nkam, le Wouri,la Sanaga-Maritime, le Nyong-et-Kelle, la Mefou-et-Afamba, le Mbéré et le Noun, les médias locaux seront utilisés conséquemment. Il en sera de même des réseaux sociaux qui seront mobilisés dans chacun de ces départements », a expliqué Armand Okol, secrétaire national à l’information, à la presse et à la propagande.Le but de cette démarche, a-t-il indiqué, est de « convaincre les populations qui elles, se chargeront à leur tour de battre campagne au-près des conseillers municipaux, en notre faveur. La finalité de toute cette démarche est celle de faire élire tous les candidats du Pcrn dans l’ensemble du triangle national, afin de participer au développement du pays ».

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page