Economie

Cameroun: La Production du maïs, sorgho et manioc en hausse

Les résultats du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles ont été présentés lors du 8ecomité de pilotage lundi à Yaoundé.

Pour le compte de l’année 2019, le Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma), a enregistré un rendement de 3,64 t par hectare de maïs ; 1,67 t par hectare de sorgho et 23,5 t de manioc sur la même superficie. En outre, 78 coopératives ont été accompagnées par le projet dans le domaine de la bonne gouvernance entre autres, 63 d’entre elles en ont spécifiquement bénéficié. Dans la même lancée, le Pidma a financé 76 plans d’affaires et accordé un volume de crédit estimé à 3,27 milliards de F aux coopératives inscrites dans son portefeuille.

S’agissant de la commercialisation, les volumes cumulés de vente des coopératives sont fixés à 20 158, 82 t pour le maïs, 9 678,39 t pour le sorgho et 2 650,39 t pour le manioc. Ces résultats ont été présentés lundi dernier au cours de la 8e session du comité de pilotage du Pidma. Occasion pour le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Gabriel Mbairobe, d’exprimer sa satisfaction quant à cette abondante moisson.

Lire aussi
Rencontre DG CAMRAIL- Chefs riverains du chemin de fer camerounais : les riverains satisfaits par La nouvelle politique de proximité de l’entreprise

Lancée en 2014, la première phase s’achève le 31 juillet 2021. « C’est vrai que beaucoup d’infrastructures n’ont pas été menées à terme lors de cette phase, mais nous souhaitons que ce projet réalise la politique de l’Etat visant à passer d’une agriculture de subsistance à une agriculture commerciale et moderne », a expliqué le Minader. C’est dans ce sens que des requêtes ont été déposées auprès de la Banque mondiale par le ministère en charge de l’Economie pour requérir des financements en vue de la deuxième phase. La session a abouti, entre autres, à l’adoption du plan de travail et de décaissement pour la période 2020-2021.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page