Société

Cameroun : Paul Chouta en danger de mort à Kondengui

Il a été empoisonné la semaine dernière à la prison centrale de Yaoundé où il est détenu, selon les médias.

Selon les confidences d’un de ses visiteurs le week-end dernier, Paul Chouta a mangé un repas contenant des substances d’origine douteuse. Le web journaliste et lanceur d’alerte se tortille de douleurs abdominales qui lui empêchent de jouir d’une bonne santé, après avoir consommé cette fameuse bouffe. Les médicaments prescrits par l’infirmerie de la taule ont été sans effet. C’est un remède que lui a envoyé sa famille qui a diminué l’intensité des maux. Il ajouté au même visiteur que protéger son repas n’est pas chose facile, puisque plusieurs personnes partagent une cellule.

Taulard depuis plus de 200 jours, Paul Chouta aurait commis un délit de diffamation et d’injure. On reproche au web journaliste d’avoir publié un texte ou il diffame. Il est, jusqu’à ce jour, sans jugement.

Lire aussi
Nécrologie: Simon-Pierre Dagafounangsou range armes et plumes

Rappelons que pour ce genre de délit, la peine maximale est de 6 mois. Qu’est-ce qui peut donc encore le retenir là-bas ?

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page