Société

Cameroun – Nécrologie : Henri Nanda, directeur de campagne de Joshua Osih est mort

Le directeur de campagne de Joshua Osih, candidat du Sdf à la dernière présidentielle, s’est éteint lundi à l’hôpital général de Douala à l’âge de 62 ans.

Il n’a pas vu en images la cérémonie de prestation de serment de Paul Biya, le président déclaré élu. Lui c’est Henri Nanda, qui laisse orphelins la grande famille politique du Social Democratic Front (SDF), ainsi que les participants au dernier National Executive Council (Nec) de parti politique de l’opposition. Aussitôt retournés à leurs domiciles respectifs, ces cadres du parti ont appris le décès d’Henri Nanda, survenu le lundi 05 octobre 2018 à l’hôpital général de Douala des suites d’un accident vasculaire cérébral. Henri Nanda a dirigé la campagne de Joshua Osih, le candidat du SDF à la dernière élection présidentielle du 07 octobre. « Il a eu l’Avc après la campagne électorale », a précisé un membre de l’équipe de ladite campagne, contacté par Le Jour. Transporté à l’hôpital, le natif de l’arrondissement de Mélong, dans le département du Moungo, y a passé quelques jours avant de rendre l’âme lundi 05 novembre.

Henri Nanda est un expert bancaire qui a fait valoir son expertise et ses compétences à Afriland First Bank où il est recruté dès 1995. Il devient directeur général adjoint numéro un de First Bank, ancienne appellation de la maison mère camerounaise, de janvier 2004 à décembre 2007, avant de se voir affecté à Kinshasa, en République démocratique du Congo (Rdc) où il est fait directeur général de janvier 2008 à septembre 2009. Pendant qu’il est Dga de First Bank au Cameroun, Henri Nanda cumule cette fonction avec celle de président du Conseil d’administration d’Africa Leasing Company. L’ex-élève du lycée général Le clerc, décédé à l’âge de 62
ans (il est né le 03 août 1956), ingénieur du pétrole, a fait ses études supérieures spécialisées à Paris en France, plus précisément au HEC School of Management, à l’Institut français du pétrole (Ensm) et à l’Institut national des hydrocarbures d’Alger. Ses études sont sanctionnées par l’obtention d’un Master of Business Administration (MBA). Expert bancaire auprès des tribunaux de Douala, l’ex-chairman founder et Pdg délégué du CREDOR SA (février 2012) était consultant jusqu’à son décès.

Commenter avec facebook

Source
Théodore Tchopa
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer