Economie

Cameroun : La Communauté Urbaine de Douala veut réduire son train de vie

De nouvelles mesures restrictives ont été adoptées avec l’acquisition d’un nouvel organigramme dans cette institution.

Les effectifs de la Communauté urbaine de Douala (Cud) ont connu une augmentation significative ces douze derniers mois. 421 recrutements ont été opérés, dont 45 cadres et 162 agents de la police municipale. Ce qui porte à 1225 le nombre d’employés. Pour un travail de qualité et des résultats satisfaisants, l’institution a lancé il y a cinq ans le concept de démarche qualité-image. Le but étant de favoriser l’adoption par le personnel de la Cud des comportements exemplaires et professionnels. Chaque année, l’ensemble de ce personnel se réunit afin d’évaluer la portée de cette initiative. «Le bilan après cinq ans est passable. Par rapport à la qualité, il y a eu des restructurations, des réformes en interne qui demandaient au personnel beaucoup d’efforts d’assimilation, dont l’arrimage au budget-programme et toutes les réformes du point de vue administratif et financier.
Pour cela, je les tire un coup de chapeau. Ce n’est pas si évident
», apprécie le délégué du gouvernement.

Dans le chapitre des limites de la mise en oeuvre de cette démarche qualité-image, il est relevé le non-respect des missions des entités, des procédures, du code vestimentaire et de l’identité visuelle de la Cud. Le manque de discipline sur le lieu de travail et la corruption dans les services sont également décriés. Face aux défis de l’heure à relever, le Top Management de la Communauté urbaine de Douala a adopté un nouvel organigramme. «L’ancien organigramme avait des aspects qui ne tiennent pas compte de la nouvelle donne. Nous avons privilégié l’aspect suivi-évaluation», soutient Fritz Ntone Ntone. Il indique que de nouvelles mesures restrictives seront prises pour réduire le train de vie. Les stages académiques seront désormais réduits de 20%, le programme « occupation jeunes » de 30%, apprend-on. « Le personnel de la Cud ne sera plus éligible aux perdiems dans les commissions et comités », fait savoir Fritz Ntone Ntone.

Le délégué du gouvernement annonce également la réduction des missions internes et externes et la réduction de l’effectif annuel des recrues. Il milite dans le même temps pour une vitesse d’action dans le travail en cette période de transition.

Commenter avec facebook

Source
Mathias Mouendé Ngamo
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer