Economie

Cameroun – My Roots : La première chaussure camerounaise écologique

Les Camerounais peuvent désormais trouver chaussures pour leurs pieds, fabriquées en matières recyclées. Elle a été présentée lors des week-ends du Made In Cameroon.

Cette chaussure qui respecte l’environnement est un concept de Cyril Kenmegne, un entrepreneur camerounais de 29 ans qui, en lançant sa marque d’accessoires africains il y a un an (en 2020), a voulu créer une chaussure innovante : « nous faisons des accessoires pour hommes et femmes. Des sacs à main, à dos, des espadrilles, des sneakers, mais nous avons voulu d’une chaussure extraordinaire et nous avons marqué le coup ici au Grand Mall en ne présentant que cette chaussure qui sort de l’ordinaire et qui prend soin de la planète », nous révèle le promoteur de Ubuntu. Pour se procurer cette chaussure camerounaise il faut passer la commande à l’entreprise : « les espadrilles hommes et femmes sont entre 20 et 25 mille francs CFA et la sneaker est à 65 mille francs CFA mais pendant les Week-ends nous la faisions à 55 mille francs CFA. Pour l’instant, vu le manque de financement, nous produisons uniquement sur commandes et sur mesures », explique-t-il.

Plastique recyclé, coton bio…

My Roots est une chaussure de la marque Ubuntu, faite avec 80 pour cent de produits respectueux de l’environnement et très reconnaissables par la présence de tissus et de dessins ethniques très représentatifs de la culture africaine : « cette sneaker a une semelle faite à 68 pour cent de plastique recyclé, fabriquée en Italie par la marque Margo. Elle est également composée de coton bio camerounais, de cuir local et de tissus traditionnels qui donnent du caractère à sa coupe », nous explique le promoteur de la marque Cyril Kenmegne. Les visiteurs du Douala Grand Mall étaient émerveillés, face à cette paire de basket tennis différentes de celles vu sur le marché.

Claude Elisabeth Eyenguè, stagiaire

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page