Société

Cameroun – Covid-19 : Les enfants sensibilisent à travers le dessin

Ils ont réalisé plusieurs œuvres lors d’un concours organisé à l’Eglise évangélique du Cameroun à l’occasion de la journée de l’enfant africain.

A seulement 11 ans, Djimen Syna est déjà très engagé dans la sensibilisation contre le Coronavirus. Pour attirer l’attention des siens et des plus grands sur cette pandémie, le jeune garçon s’est servi d’un support visuel et illustratif. C’est à travers le dessin en effet que Djimen a choisi de véhiculer des messages clés sur les comportements à adopter en période de Covid-19. Son dessin a remporté vendredi 12 juin 2021 le premier prix au concours organisé à l’Eglise évangélique du Cameroun (paroisse de Bépanda Omnisports), à l’occasion de la journée mondiale de l’enfant africain. On peut à travers les personnages représentés sur son œuvre, repérer quelques mesures barrières comme la distanciation sociale, le lavage des mains, l’éternuement dans le pli du coude et le coup de fil aux professionnels de la santé en cas de symptômes de la maladie.

Le dessin de Djimen a obtenu une note du jury de 17/20 et lui a permis de remporter la somme de 75 000 F. Cfa. D’autres dessins de candidats en lice représentent des masques de protection faciale et des gestes à proscrire. Les couleurs chaudes sont le plus utilisés et les différents tableaux laissent transparaitre un message d’espoir. « J’ai été vraiment surprise de voir que ce soient de petits enfants qui nous présentent de telles œuvres. Ce sont des enfants de moins de 10 ans pour la plupart. La majorité des dessins véhiculaient un message d’espoir », s’est réjoui Corine Tanga Betto, présidente du jury. D’autres enfants ont sensibilisé la communauté sur la pandémie à travers des poèmes. La petite Naël Focop s’est illustrée dans cette section du concours en reportant le premier prix sur les trois à briguer.

Cette activité organisée en marge de la journée mondiale de l’enfant africain qui se célèbre tous les 16 juin fait partie d’un programme global de l’Eec. Ledit programme démarré depuis 2020 porte sur la lutte contre la propagation de la pandémie par la distribution des kits de protection et la sensibilisation des enfants et des personnes âgées ; la participation des enfants à cette lutte-là. Elie Leuwé, le co-coordinateur chargé de l’organisation des activités de lutte contre le Coronavirus, relève que ce programme est soutenu par la Mission évangélique unie (Meu) en Allemagne. Il fait savoir qu’un autre évènement du genre à portée nationale cette fois-ci est prévu entre septembre et décembre 2021.

Mathias Mouendé Ngamo

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page