Economie

Cameroun : Minette Libom Li Likeng amorce une réflexion sur les crypto monnaies

Comme avec les cartes bancaires et les Mobile Money, plusieurs experts conviés aux débats ont insisté sur le fait que l’avenir se fera avec les crypto monnaies.

La salle de conférences annexe du Ministère des Postes et télécommunications a servi de cadre hier lundi 15 Novembre 2021 à un atelier sur les enjeux, opportunités et risques de la crypto monnaies au Cameroun. Ladite cérémonie s’est déroulée en présence de Minette Libom Li Likeng, Ministre des PTT, qu’entouraient de nombreux hauts responsables de ce département ministériel ; ainsi que des représentants du MINJUSTICE, du MINFI, de l’ANTIC et moult associations de la société civile.

Plusieurs séquences ont meublé cette réflexion de plusieurs heures, il faut entre autres citer les travaux en ateliers avec des thèmes aussi fondamentaux que : Les défis et aspects sécuritaires de la crypto monnaie ou encore, les risques économiques, sécuritaires… techniques et financiers.

Au cours des débats particulièrement houleux, certains experts conviés à cette rencontre n’ont pas manqué d’interpeller les pouvoirs publics, sur le caractère irréversible de la marche de l’histoire. « L’avenir se fera avec les crypto monnaies… » A mentionné l’un d’entre eux, pour qui : « Le train va quitter la gare, il nous appartient de le prendre ou de ne pas le prendre… hier on a observé une certaine frilosité des clients à souscrire auprès de leurs banques pour obtenir une carte bancaire. J’ai dû payer cette prestation pour ma propre épouse pendant deux ans, parce qu’elle n’était pas prête à le faire, aujourd’hui…elle me réveille parfois à 02 heures du matin, pour que je l’accompagne chercher son salaire. C’est le cas pour de nombreux autres compatriotes. Il en est de même pour les Mobile Money. Il y a quelques années de cela, tout le monde était réticent de souscrire à ce service. En revanche, aujourd’hui tout le monde utilise Orange ou MTN Money. Demain il en sera de même pour les crypto monnaies ».

Malgré l’inéluctable future implémentation des crypto monnaies, la Ministre des Postes et télécommunications n’a pas manqué d’émettre quelques bémols sur le sujet : « En raison de leur caractère virtuel, les crypto monnaies échappent au contrôle du gouvernement et des banques centrales ». Néanmoins, Minette Libom Li Likeng a inféré qu’on le veuille ou non, nous ne pourrons pas échapper à la réalité : « Nous ne devons pas être parmi ceux qui vont être programmés, mais ceux qui vont programmer »

Yves Junior Ngangué, 237online.com

Please follow and like us:
Pin Share
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
RSS
Follow by Email