CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Politique

Cameroun: Messanga Nyamding à la tête d’un collectif des aigris du RDPC

« La cours des grands », une émission diffusée par la radio des artistes est la plateforme dont ils se servent pour exprimer leur amertume.

Contre mauvaise fortune bon cœur, l’artiste musicien camerounais Roméo Dika, et son camarade de parti, l’inénarrable, Pascal Charlemagne Messanga Nyamding, membre du Comité Central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), continue de militer dans le parti. Mais le militantisme dont ils font état laisse pantois bien des auditeurs de ‘’la cours des grands’’ diffusée tous les samedis, sur les ondes de la radio des artistes. Pour agrémenter leurs déboires, qu’ils ressassent en longueur de journée, ils se sont entourés des services de quelques opposants, au rang desquels figure le leader du Front Révolutionnaire Camerounais Aimé Cyprien Olinga, qui de manière intelligente a su faire de cette offre une vitrine pour son parti.

Dire que ce tandem, n’est pas tendre envers leurs camarades du parti est un euphémisme. Au sein du RDPC, exception faite du Chef de l’Etat et de son épouse, ils tirent sur tout ce qui bouge, avant de donner la place à Cyprien Olinga qui ne se fait pas prier pour donner le coup de grâce, avec l’onction fraternel de Kupit Adamou de l’UDC. Mais pour une bonne partie des auditeurs, même s’ils se gardent de le dire ouvertement, cette émissions de plus en plus couru dans la cité capitale est beaucoup plus une plateforme de revendication que de contestation. Sauf que dans leur militantisme un peu vitriolé, ils mettent mal à l’aise les thuriféraires du RDPC. Le Ministre Grégoire Owona, et le SG Jean Kuete ne diront jamais le contraire.

Lire aussi
Cameroun - Carnet noir : Simon Meyanga le communicateur du RDPC est mort

En principe le linge sale devrait se laver en famille, mais ces militants aigris du RDPC ont-ils d’autres issues que de mettre sur la place publique, l’ostracisme et l’injustice dont ils sont victimes ? le Pr Messanga Nyamding le leader du mouvement Biyaïste, à force d’attendre son heure de gloire qui tarde à venir, a fini par craquer. Il ne comprend pas pourquoi lui qui a milité à ses risques et péril avant et pendant les années de braise est à la traîne alors que les opposants et les fossoyeurs du régime sont aux affaires. Quant à Roméo Dika, après une période faste sous l’ère Doumba, il a été éjecté de la mangeoire. Et comme si cela ne suffisait pas, il traîne par devant lui une facture non payée de 90 millions de franc CFA, imputable au RDPC.

Lire aussi
Cameroun: Roméo Dika et Messanga Nyamding ont failli en venir aux mains

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer