Société

Cameroun – Lutte contre le Covid 19 : De nombreux vols ratés

De nombreux passagers se plaignent de ne pas obtenir dans les délais leurs résultats de test leur permettant de voyager dans de bonnes conditions.

Le poste de prélèvement et de diagnostic et de contrôle de Covid 19 situé au lieu-dit Hygiène Mobile au quartier Messa à Yaoundé n’affiche pas grand monde ce 5 janvier 2022 aux environs de 9h. Alain, informaticien, est parmi les personnes présentes au centre de prélèvement et de contrôle. Ce jeune homme affiche un visage triste à cause des difficultés qu’il rencontre pour regagner la France, le pays où il gagne son pain quotidien. Il devait retourner en France le 3 janvier 2022.

« Des résultats qui n’arrivent pas »

Malheureusement, il a raté son vol à cause d’un test coronavirus qui s’est avéré positif, pourtant il est vacciné. Il ne présente aucun symptôme de la maladie, raison pour laquelle il est revenu avec l’espoir de refaire un prélèvement dans les plus brefs délais: « je suis allé prendre mes résultats. On m’a dit que je ne pouvais pas voyager. J’ai été orienté chez un médecin qui m’a donné les médicaments et m’a conseillé d’observer la quarantaine à la maison. Je suis revenu à l’hygiène mobile à Messa pour refaire un test mais cela fait plus de 72h que j’ai été prélevé et les résultats ne sont toujours pas disponibles: Je suis désemparé et troublé. Je suis censé reprendre le boulot le 10 janvier. Cette contamination risque de me créer beaucoup de problèmes. Je vais essayer d’expliquer la situation à ma hiérarchie afin qu’on puisse me permettre de suivre mon traitement et terminer ma période de confinement sereinement», affirme-t-il.

Parmi ces nombreux passagers qui racontent leurs mésaventures au centre de prélèvement et de diagnostic de l’Hygiène mobile, Pauline, âgée de 30 ans, a raté son vol pour la Turquie à cause d’un test Covid 19 effectué 48h avant la date de départ et qui n’est pas sorti à temps.
Elle a dû se rendre au palais des sports de Yaoundé pour rencontrer le personnel de santé qui effectue les prélèvements. Une fois au Palais des Sports, Pauline a été informée que ses prélèvements ont été acheminés au laboratoire de l’Hygiène mobile pour l’analyse des résultats.
Plusieurs passagers dénoncent la violation de l’article 16 de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples qui dispose en son article 16 que : « Toute personne a le droit de jouir du meilleur état de santé physique et mentale qu’elle soit capable d’atteindre ».

« Se faire dépister à temps »

Un responsable au poste de prélèvement du palais des sports de Yaoundé affirme : « Très souvent les voyageurs ratent leurs vols parce qu’ils ne s’y prennent pas à temps pour effectuer leurs tests. Il est mentionné sur le site du Minsanté que les tests doivent être faits 48h avant le départ. Mais certaines personnes viennent se faire tester 24h avant, voire même le jour de leur départ. À ce moment c’est normal que les résultats connaissent des retards. Il faut aussi savoir que les échantillons sont envoyés dans des laboratoires différents. Il y a un laboratoire français qui envoie ses résultats uniquement via sms aux numéros Orange Cameroun. Donc si sur votre fiche vous avez mentionné un numéro Mtn, vous ne recevrez pas le sms en question. Et le temps pour le laboratoire de mettre les résultats en ligne, vous pouvez rater le vol. Voilà pourquoi il est bon de mettre plusieurs contacts téléphoniques sur la fiche de renseignements».

Francine, pharmacienne exerçant dans un laboratoire responsable des tests Covid précise : « Lorsque nous recevons les échantillons, nous procédons directement à leur analyse. Il nous est impossible de savoir à qui appartient l’échantillon ou quelle est la date de son vol. Alors les résultats sont envoyés aux voyageurs par ordre d’arrivée. Je tiens quand même à préciser que parfois nous pouvons avoir une quantité importante de tests à réaliser et les délais peuvent être courts».

Depuis plusieurs semaines, plusieurs passagers n’arrivent pas à obtenir les résultats de test Covid dans les 48 heures au niveau des Centres de prélèvement et de diagnostic et de contrôle de Covid 19. A Yaoundé, deux centres de prélèvements ont été mis en place par le ministère de la Santé publique. Il s’agit du Centre de prélèvement et de diagnostic situé à Hygiène mobile et le second est situé au palais des Sports de Yaoundé. Un responsable au Centre de prélèvement de l’hygiène mobile affirme que quelques semaines avant l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations de football et dans le cadre des fêtes de fin d’année, le ministre de la Santé publique a effectué un certain nombre de descentes dans les villes de Yaoundé et Douala où il a prescrit certaines mesures notamment le renforcement immédiat des ressources humaines, l’amélioration des espaces de prélèvement , de délivrance des résultats et de diagnostic.

Prince Nguimbous(Jade)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page