Sport

Cameroun : Le tour de chauffe de Paul Biya à Olembe

Le chef de l’Etat a fait vibrer le stade à bord de son véhicule hier, 9 janvier 2021, à l’occasion de l’ouverture de la Can TotalEnergies 2021.

Ce n’est pas tous les jours que Paul Biya fait des sorties publiques. Mais, pour la Can TotalEnergies 2021, Paul Biya, initiateur du projet, a tenu à présider lui-même l’ouverture de la compétition au stade d’Olembe. 15h15, entrée de la Range Rover Sentinel de couleur noire, avec à son bord, Paul et Chantal Biya. Le cortège simplifié, constitué de deux véhicules, s’immobilise sur la piste d’athlétisme. Chantal Biya, première à descendre, contourne vers l’arrière, pour aller attendre son époux descendre à son tour.

Poignée de main de Paul Biya au Pr Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports et président du Cocan, avant de respecter la distanciation pour la suite de la revue avec Patrice Motsepe, le président de la Caf et d’aller ensuite recevoir le bouquet de fleurs après les paroles de la jeune préposée. D’un pas lent, mais rassurant, Paul Biya, parcourt une dizaine de mètres et se positionne pour l’exécution de l’hymne national, dont le début du chant est noyé dans les cris, youyous et sons des vuvuzelas à tout rompre dans le stade. La musique des armées ne va pas attendre le silence et va engager l’hymne national. Et le public de rattraper avant de reprendre en chœur au niveau de : « … chère patrie et terre chérie… »
A la fin de l’hymne, Paul Biya s’incline devant le drapeau avant de reprendre place dans sa limousine Range Rover Sentinel, immobilisée sur la piste d’athlétisme. L’on a cru à un démi-tour pour quitter la main courante. Que non ! Paul Biya avait réservé la meilleure pour la suite. La toiture coulissante de la Range Roger s’est ouverte et c’est Chantal Biya, qui a sorti la tête en premier, le bras gauche levé pour un salut au public. Pendant ce temps, Paul Biya se positionnait aussi debout, le bras droit levé.

Le véhicule présidentiel s’est ébranlé, corde à droite, accompagné du pas alerte du commandant des troupes sur les premiers 50m avant de continuer le tour, sous les Youyous du public, jusqu’à la fin du tour de piste, avant de s’engouffrer dans le tunnel du stade par lequel Paul et Chantal Biya avaient fait leur entrée. Paul Biya venait de jouer sa Can et pouvait alors s’installer dans la loge présidentielle pour le match d’ouverture.

A.C / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page