Economie

Cameroun : Le personnel de Matgenie de nouveau en grève

Suite à des « promesses non tenues », les agents du Parc national de matériel de génie civil (Matgenie) ont entamé une nouvelle grève « illimitée » hier mardi 5 juillet 2022 dans les dix régions du pays.

Les employés réclament le paiement des salaires, dont le cumul des impayés s’étale sur 16 mois. Ils revendiquent également la régularisation et le reversement de leurs cotisations à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) ; le paiement des allocations familiales ; le paiement des droits des retraités et des décédés ; le reversement des cotisations syndicales et la couverture médicale du personnel (un médecin du travail).

Blue Solutions

Toutes ces revendications sont contenues dans le préavis de grève déposé le 24 juin dernier notamment auprès de la délégation régionale du ministère du Travail et de la Sécurité sociale (Mintss) pour le Centre. Ces revendications sont brandies par les grévistes depuis ce matin au siège du Matgenie à Yaoundé. « Aux mois de juin et octobre 2021, nous avons suspendu la grève verbalement à deux reprises, fort des promesses faites par notre tutelle technique (le ministère des Travaux publics, Ndlr) et la hiérarchie de notre entreprise », écrivent les délégués du personnel, dans le préavis que SBBC a consulté.

Selon ces derniers, l’absence des mesures annoncées a eu un impact négatif sur les employés. Conséquence : certains ne parviennent pas à subvenir aux besoins primaires et vitaux. D’autres n’ont pas pu scolariser leurs enfants, sont expulsés des domiciles pour loyers impayés ou sont décédés faute de moyens pour se soigner ou d’une prise en charge. Ce débrayage, disent-ils, est donc une manière d’interpeller les autorités pour qu’elles fassent quelque chose, dans la mesure où les multiples réunions avec la direction générale n’ont donné aucune piste de sortie de crise.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page