Cameroun : Le PDG de Sapidacam Abanda Ndouma Jules accusé de confisquer la maison d’un bailleur depuis 10 ans

Abanda Ndouma Jules

Un bailleur désespéré a contacté notre rédaction à 237online.com pour dénoncer un scandale immobilier qui dure depuis une décennie. Selon ses dires, Abanda Ndouma Jules, PDG de la société Sapidacam basée à Yaoundé, occuperait illégalement sa maison située dans le quartier Ekoumdoum depuis 10 ans, sans payer de loyer.

Une maison « Prise en captivité » et dégradée

Le propriétaire affirme avoir signé un contrat de bail en bonne et due forme avec M. Abanda Ndouma il y a 10 ans. Mais depuis, malgré ses multiples tentatives pour récupérer son bien et les loyers impayés, il se heurte à un mur. « La maison est totalement dégradée« , se désole-t-il, précisant que l’épouse et les enfants du PDG y vivent toujours, alors que ce dernier aurait déménagé dans un lieu tenu secret à Yaoundé.

Chèque sans provision et rendez-vous fantômes

Pour étayer ses dires, le bailleur a fourni plusieurs documents accablants, dont une copie du bail et un chèque sans provision signé par le mis en cause. Il raconte avoir obtenu des rendez-vous à répétition avec l’épouse de M. Abanda Ndouma, sans qu’elle ne daigne jamais s’y présenter.

Des soutiens hauts placés qui paralysent la victime

Dépassé, le propriétaire explique que dès qu’il essaie d’agir, il se sent comme paralysé, abandonnant « physiquement et moralement« . Il soupçonne son locataire indélicat de bénéficier de solides appuis dans la capitale, qui lui permettraient d’agir en toute impunité depuis 10 ans.

237online.com, dernier espoir d’un bailleur floué

En contactant notre rédaction, ce bailleur dit faire appel à son « dernier espoir » pour enfin obtenir justice et récupérer sa maison, les loyers impayés et des dédommagements pour les dégradations subies. Une histoire qui en dit long sur les dérives de certains « Grands » au Cameroun, persuadés de pouvoir piétiner le droit en toute impunité.

Restera à voir si le PDG de Sapidacam daignera enfin s’expliquer sur cette affaire… ou s’il usera encore de ses influences pour étouffer le scandale. 237online.com suivra ce dossier de près !

Par Etienne Kengne pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *