CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Cameroun: Le ministre délégué NJOYA ZAKARIAOU désactive la grève des camionneurs

La grève annoncée par les camionneurs le 13 août 2019 n’aura plus lieu.

Sur haute instruction du Président de la République et sous les auspices du Ministère des Transports, le Ministre Délégué El Hadj NJOYA ZAKARIAOU s’est entretenu les 04 et 09 Août 2019, avec les acteurs des transports routiers.

Les responsables de l’Union Nationale des Camionneurs Professionnels ont levé le mot d’ordre qui visait à tout paralyser sur tous les axes routiers du Cameroun. Pierre NYEMECK NTAMACK le Président de l’UNCPC a accepté les arguments avancés par le Ministre Délégué aux Transports. Njoya Zakariaou, en bon négociateur a appuyé sur tous les leviers pour désactiver ce mot d’ordre de grève qui allait porter un grand coup à l’économie de la sous-région Afrique Centrale.

Les réflexions vont se poursuivre au sein de la plate forme mise sur pied au Ministère des Transports. Les transporteurs par camions ont mare des tracasseries, des contrôles qui les arnaquent, la corruption au niveau des ponts bascules et de leur état défectueux, la délivrance des quittances fantaisistes aux visites techniques, et les défaillances des check-points par rapport à leur mission.

En présence des responsables de la Police et de la Gendarmerie, rien n’aura été facile pour le Ministre Délégué Njoya Zakariaou. Au terme des deux interminables et harassantes réunions, le gouvernement peut se frotter les mains d’avoir convaincu les transporteurs par camions du Cameroun.

Bon à savoir, le secteur est animé par plus de 500 camions qui transportent les marchandises à l’intérieur du Cameroun, et vers la RCA, le Tchad, la Guinée Equatoriale et le Gabon. Quelles pertes ! Si les négociations n’avaient pas produit ce résultat.

Isabelle KEMOGNE, Réalités Plus. N°0063, 11 septembre 2019

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer