Politique

Cameroun: Le calvaire des membres MRC et de la BAS

Dans une confession publique à cœur ouvert, Alain Monkam coule les larmes.

« Nous enregistrons trop de pertes en ce moment au sein de la B.A.S, nos vies, nos familles sacrifiées à cause du Pr KAMTO qui se contente désormais à faire des selfies avec des personnalités, croyant se rendre crédible entre temps nous subissons déjà les conséquences de notre « engagement », la B.A.S essentiellement constituée en général des populations de la Région de l’Ouest en général et de Baham en particulier fait l’objet de beaucoup de critiques dans tout le monde: Apres Winnie Savannah, Aujourd’hui le « Combattant » de la B.A.S (Brigade Anti Sardinards) Général Olivier Tchanang de l’Allemagne, ayant participé à tous les « combats », est combattu ce jour, l’Allemagne a décidé de son expulsion vers le Cameroun, il a essayé de se donner la mort pour échapper à ce transfert, inconsolable il regrette ses actes, maudit Kamto qu’il qualifie d’ingrat et d’égoïste, de méchant,… il est inconsolable»

Lire aussi
Révolution : la fin de Damien Zokom, inamovible maire de Mokolo depuis 34 ans.

Plusieurs aujourd’hui regrettent s’être emballé dans cette affaire sans lendemain. En attendant que tous retrouvent la conscience, nous invitons les camerounais à lui réserver un accueil chaleureux au pays du 237.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer