Economie

Cameroun : La somme d’argent nécessaire pour réhabiliter la SONARA est connue

Hier, mardi 1er décembre 2020, à Yaoundé, le ministre de l’Eau et de l’Energie Gaston Eloundou Essomba a dévoilé qu’il faudra 250 milliards de FCFA pour réhabiliter cette société.

Plus d’un an déjà qu’un véritable désastre qui s’est abattu dans des fleurons de l’économie camerounaise. Le 31 mai 2019 aux environs de 21 h 30 min, une explosion qui s’en était suivie d’un incendie d’une rare violence avait détruit une importante partie de l’outil de production de la SONARA (Société Nationale de Raffinage), l’unique raffinerie du pays installée dans la ville de Limbe (région du Sud-Ouest).

L’incendie provoqué par des problèmes techniques avait même poussé les dirigeants de la SONARA pour « cas de force majeure », à « l’arrêt de toutes les unités de production ».

Gaston Eloundou Essomba (ministre de l’Eau et de l’Energie) a reposé cette affaire sur la table hier, mardi 1er décembre, à l’Assemblée Nationale, dans la ville de Yaoundé. C’était lors de la séance de défense du budget. Le membre du gouvernement a fait savoir qu’il faudra 250 milliards de FCFA pour réhabiliter cette compagnie.

Lire aussi
Budget du Cameroun 2021 : Une enveloppe en hausse de 232,5 milliards FCFA

Mais cette situation parait davantage compliquée, selon Radio Balafon. Et pour cause, nos confrères nous apprennent que la société cumule une dette de 704 milliards de FCFA. Laquelle dette devrait d’abord être restructuré avant de trouver le financement nécessaire à la réhabilitation.

Mise en service en 1976, la SONARA possède une capacité d’environ 2,2 millions de tonnes par an pour un capital de 780 milliards de FCFA.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page