Economie

Cameroun : La santé, condition incontournable pour le développement communautaire

A l’initiative des élites, l’Arrondissement de Njimom abrite depuis hier une campagne de santé gratuite en faveur des populations de cette localité et d’ailleurs.

L’esplanade du Centre Médical d’Arrondissement de Njimom (CMA) a servi de cadre hier au lancement d’une campagne de santé organisé en faveur des populations des quatorze villages que compte cette localité, une initiative de l’élite de cette localité. Présidée par le Sous-préfet de l’arrondissement de Njimom, cette cérémonie a donné le ton des consultations et traitement si possible des maladies par des médecins spécialistes du pays et leurs collègues venus d’Europe, d’Amérique et ailleurs. Pour l’élite porteuse de ce noble projet : « Cette campagne de santé s’inscrit dans la suite des activités menées dans le cadre de la croisade contre la pandémie à coronavirus dans le Noun qui nous a permis de constater un besoin urgent de la part de nos frères et sœurs » affirme Nsounchiat Fit Mama, le porte-parole de l’élite avant de rétorquer que « Nous avons choisi d’investir dans la santé parce que non seulement, elle est la chose la plus importante pour tout être humain, mais aussi elle est la première condition dans toute quête de développement  ». L’autorité administrative n’a pas manqué de saluer cette initiative et d’encourager les promoteurs. Le Sous-préfet, Patrick Kernyuy Tah a invité les populations à bien profiter de cette initiative salutaire qui est une contribution de l’élite à la promotion du développement communautaire.

La campagne de santé qui s’étendra sur trois jours, notamment du jeudi 10 au Samedi 12 décembre au CMA de Njimom a pour objectif de consulter 3000 personnes. Les cas compliqués rassurent les porteurs du projet seront transférés vers des spécialistes aguerris. L’initiative de l’élite est conduite sur le terrain par l’Association Happy Zilly, Lumière soins infirmiers Inc, la Fondation Camerounaise du cœur en collaboration avec le CMA et d’autres associations ainsi que les élites et forces vives de cette unité administrative. Les médecins spécialisés dans divers domaines que sont entre autres la médecine générale, la cardiologie (maladie du cœur), l’odonstomatologie (maladie des dents et de la bouche), l’ophtalmologie (maladie des yeux), la neurologie (maladie des nerfs), la petite chirurgie et la formation en réanimation cardiaque consultent gratuitement depuis la matinée du 10 décembre 2010. La campagne est ouverte aux populations des autres localités du Noun et même d’ailleurs pouvant faire le déplacement de Njimom. Cette initiative qui allège les difficultés auxquelles font face les populations rurales pour l’accès aux soins de santé de qualité, s’ajoute aux nombreuses réalisations sociales menées par les élites de Njimom en faveur des leurs.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page