Economie

Cameroun : La Mairie de Ngaoundéré vote un budget de 2 588 347 374 FCFA

Le budget a été adopté par les grands conseillers au cours d’une session ordinaire du conseil municipal tenu le 22 décembre 2022.

La session budgétaire de la mairie de la ville de Ngaoundéré s’est tenue le 22 décembre 2022 à la salle des actes de cette municipalité. Les travaux présidés par le maire Bobbo Salihou, en présence du préfet de la Vina Yves Bertrand Awounfack, ont permis aux grands conseillers de discuter et d’adopter le projet de budget pour l’exercice 2022. Une enveloppe budgétaire équilibrée en recettes et en dépenses à Deux milliards cinq cent quatre-vingt-huit millions trois cent quarante-sept mille trois cent soixante-quatorze francs (2 588 347 374) FCFA). L’on note une augmentation de trente-cinq millions sept cent cinq mille trois cent seize francs en valeur absolue et 1,40% en valeur relative.

Un budget réaliste et réalisable selon le représentant de l’Etat de l’Etat qui a assisté aux travaux en session plénière. « Mon rôle est de vous accompagner à l’atteinte de vos objectifs qui est d’améliorer les conditions de vie de la population. Il faut que les délibérations que vous votez puissent avoir un impact sur le quotidien des citoyens. Je vous félicite de la qualité des débats qui ont marqué cette session et vous exhorte à aider l’exécutif municipal à l’accomplissement de ses missions », a lancé le préfet de la Vina à l’endroit des grands conseillers. Il leur a par ailleurs exhorté à être des apôtres de la paix pour la promotion du vivre ensemble dans leurs quartiers et localités. « Notre pays traverse des crises sociopolitiques et communautaires. Vous être des guides dans vos communautés. Prêchez la paix, le vivre ensemble et le dialogue interreligieux pour que la paix et la concorde soient des valeurs que ceux qui vous entourent se doivent de les approprier », conclut-il.

Pour le maire de la ville, le budget 2022 s’inscrit dans l’amélioration des conditions de vie des populations de la ville de Ngaoundéré. « Pour l’exercice 2021, nous avons engagé des chantiers de réhabilitation de la voirie urbaine. Ces travaux vont se poursuivre, et nous allons continuer à ouvrir des routes dans les quartiers difficiles d’accès en l’accompagnant de la construction des caniveaux et des ponts. Nous avançons à petits pas mais surement dans notre politique de redonner un nouveau visage à la voirie urbaine de la ville de Ngaoundéré », a confié le maire de la ville Bobbo Saliou, qui annonce la poursuite des travaux dans la ville. En cette fin d’année, la mairie a aussi entrepris d’éclairer la ville, de pavoiser les points névralgiques de jeux de lumière pour permettre à la population de passer la fin d’année au parfum de fêtes. Pour le maire de la ville de Ngaoundéré, l’année 2022 est celle de la finalisation des grands chantiers engagés en 2021 par la mairie de Ngaoundéré. A savoir la réfection des routes dans les quartiers et la création des caniveaux dans les quartiers.

Adolarc Lamissia / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page