Société

Cameroun : La journaliste Adèle Mballa traînée en Justice

Accusée de faux en écriture privée, atteinte à la propriété frontière entre autres infractions, la journaliste en service à la CRTV est convoquée devant les juridictions pour apporter sa version des faits qu’on lui reproche.

Adèle Mballa Atangana défraie à nouveau la chronique, non plus pour ses bévues ou ses vêtements exceptionnels à l’antenne, mais bien dans le cadre d’une affaire juridique. La présentatrice vedette du journal de 20h30 à l CRTV est convoquée le 15 novembre 2021 à la Commission nationale anti-corruption (CONAC) dans le cadre d’une affaire en cours d’investigation. « J’ai l’honneur de vous prier de bien vouloir inviter votre collaboratrice Madame Adèle Mballa Atanga à prendre l’attache de la direction des investigations de la Conac, le lundi 15 novembre 2021 à 10 heures précises, pour une séance de travail dont l’objet lui sera communiqué séance tenante », lit-on entre lignes de la lettre transmise au Directeur général de la CRTV, Charles Ndongo. Attendue le 30 septembre devant le Tribunal de première instance (TPI) de Yaoundé, pour solder ses comptes avec la justice lla journaliste ne s’y était pas présentée.

Mais l’affaire est toujours pendante. Adelle Mballa est accusée de faux en écriture privée et de commerce, destruction et atteinte à la propriété foncière. Le plaignant dans cette affaire c’est le Crédit Mutuel d’Investissement du Cameroun (Cremin-Cam). L’établissement de micro finance s’était vu obligé d’abandonner l’affaire que le ministère public a demandé la relaxe d’Adèle Mballa pour défaut de preuves.

Détenant des pièces supplémentaires, le conseil de l’établissement a sollicité la réouverture des débats. Le tribunal a permis à l’avocat d’effectuer une descente sur le terrain pour vérifier de près les faits reprochés à la journaliste. C’est donc un nouveau tournant dans cette affaire dont on ne prédisait pas une suite probable après que l’audience du 30 septembre n’ait duré que quelques minutes. Dans les deux camps, on retient désormais le souffle en attendant le verdict de cette affaire, qui sera prononcé le 21 octobre prochain.

Please follow and like us:
8k
fb-share-icon13589
251k
Pin Share20
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Twitter251k
Facebook14k
RSS15k
Follow by Email8k