Société

Cameroun – Justice Populaire: deux présumés voleurs de moto assassinés à Douala

Les deux voleurs ont été tabassés à mort, avant d’être brûlés.

Dans son édition de ce jour (25 juillet 2019), le quotidien Mutations rapporte que deux présumés voleurs de moto ont été assassinés et brûlés à Douala. La scène s’est déroulée au lieu-dit, Total nouvelle route Bonabéri, le 20 juillet 2019.

Le journal raconte que, aux environs de 10 heures du matin «ces deux jeunes gens ont été rattrapés par une foule en furie au lieu baptisé Total nouvelle route Bonabéri… Le même jour, avant d’être tabassés à mort et calcinés par des populations en furie».

Malgré les tentatives d’explications des accusés, leurs bourreaux resteront sans sentiments face à toutes les supplications. «Une foule qui est restée sourde face aux supplications des victimes qui clamaient leur innocence. Même des policiers et un militaire présents n’ont pas pu faire éviter cette peine capitale», peut-on lire dans le journal.

Ces deux gars sont accusés d’avoir arraché la moto sur laquelle ils se trouvaient au moment de leur arrestation. Ils auraient arraché cet engin et tué son propriétaire au quartier Akwa à Douala, une semaine plus tôt.

Malheureusement pour eux, «la moto en question était dotée d’un dispositif Global Positionning System (GPS), lequel a permis de la localiser».

Notre confrère dit aussi que, «pour l’instant, trois personnes soupçonnées d’avoir organisé cette justice populaire ont été interpellées et gardées à vue au Groupement Mobile d’Intervention (GMI) numéro deux de Douala. La police a également saisi une dizaine de motos».

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer