Cameroun : Joseph Nguessieuk, un « ingénieur en victoire » à la Commune de Banka

Joseph Nguessieuk, maire de la Commune de Banka

Quand ingéniosité, témérité et vitalité riment parfaitement. Voilà ce qui caractérise le maire de la commune de Banka.

Cette image saute aux yeux. Elle est incontestable. Très attaché à la beauté plastique, Joseph Nguessieuk sait prendre soin de son apparence physique comme de son esprit. Dominé par une spontanéité inédite, le temps ne semble pas avoir de prise sur lui… Rien de l’ennui comme la monotonie et la sédentarité. Faire bouger les lignes, partout où il se trouve, constitue le credo de son action. Il ne parle que du changement, mais, il agit au quotidien, pour que cela soit une réalité. Entre descentes sur le terrain et réunions de coordination, il ne chôme vraiment pas lorsqu’il se trouve à l’hôtel de ville de Banka. Connecter cette mairie aux canons du management des organisations fait partie de ses premières actions. A peine avoir pris fonction le 27 février 2020, il s’est déployé pour renouveler le parc informatique de cette municipalité. L’audit du personnel a aussi constitué ses premiers dossiers de travail. D’où ce redéploiement qui semble produire des résultats à quelques mois. Les équipes s’échinent, malgré le Coronavirus, à permettre à la commune d’avoir des sources de recettes autonomes. Et ca marche un peu sous l’impulsion du Maire Nguessieuk.

Il dégage un grand magnétisme

Rappelons qu’avant le 09 février 2020, très peu de personne pariait pour la victoire de l’équipe conduite par Joseph Nguessieuk au terme de la dernière élection municipale. Seuls quelques initiés de l’analyse prévisionnelle des faits politiques pouvaient affirmer, sans ambages, que la liste du Mouvement Citoyen National Camerounais (Mcnc) allait gagner haut la main cette compétition politique. Une victoire surtout à mettre à l’actif de Joseph Clovis Nguessieuk qui a su faire le casting de ses colistiers. Son besoin de bouger, ses facilités d’adaptation et sa facilité de contact constituent les fondements de sa réussite. Il se montre toujours très persuasif quand il s’agit de défendre une idée ou une personne qui lui tient à cœur.

Il sait s’investir rapidement dans tous les postes à responsabilité qui lui sont octroyés, dès l’instant où il bénéficie d’une grande liberté d’action.
Contemplatif, très intuitif, il dispose d’un remarquable pouvoir d’investigation. Une grande agilité d’esprit facilite son intégration dans tous les milieux sociaux ou culturels. Ses contacts sont aisés, il dégage un grand magnétisme. Ce qui lui permettra d’aller plus loin s’il sait ménager
sa monture. D’ailleurs, il est le seul maire de la région de l’Ouest d’avoir organiser en date du 31 octobre 2020 une messe d’action de grâce en la
mémoire des sept enfants tués à Kumba le 24 octobre dernier dans le cadre de la crise anglophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *