Société

Cameroun – Jean de Dieu Momo: «La situation est sous contrôle à la prison de Kondengui»

Une forte équipe mixte d’intervention de la police et de la gendarmerie nationale était en opération nocturne dans la prison centrale de Yaoundé pour y ramener le calme.

La nuit du lundi 22 au mardi 23 juillet 2019 est très longue à la prison centrale de Yaoundé. Après des pourparlers infructueux avec des prisonniers qui ont déclenché des manifestations lundi matin pour exiger leur libération ou jugement, les autorités ont déployé un grand nombre de policiers et gendarmes pour mater les frondeurs et ramener le calme.

« Les policiers ont fait des tirs de sommation pour empêcher les évasions, ils ont aussi tiré des gaz lacrymogènes pour contraindre les manifestants dans la grande cour à se réfugier dans les cellules. Ensuite, la gendarmerie a procédé à l’isolement des détenus de la crise anglophone qui sont à l’origine de l’émeute. Des blessés, parmi lesquels certains anciens membres du gouvernement, ont été évacués dans des hôpitaux à l’extérieur. Sauf nouveau rebondissement, la vie reprend progressivement son cours normal au sein de la prison » indique une source contactée par cameroon-info

Avant ce témoignage, Jean de Dieu Momo, ministre délégué auprès du ministre de la justice, affirmait déjà que la situation est de nouveau sous contrôle « La situation est sous contrôle. Et demain, est un autre jour. Des mesures vont être prises pour apporter la paix car, des solutions sont envisagées » a réagi le ministre délégué dans un forum.

Le bilan officiel de cette émeute sanglante d’environ 24 heures, est très attendu.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer