CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Politique

Cameroun: Gaston Eloundou Essomba, le superman électoral de la Mefou-et-Akono

Les résultats dans ce département de la région du Centre sont effarants.

Les statistiques sont sans appel dans la Mefou-et-Akono. Elles se résument en razzia du Rdpc. En effet, ce département de la région du centre semble avoir été l’un des rares, à l’issue des consultations du 09 février dernier, à afficher des chiffres affolants. Plus de 90% des voix au profit du parti au pouvoir et un taux de participation qui se situe à plus de 70%. Selon les premières estimations provenant d’Elecam, le Rdpc aurait eu plus de 92% à Akono, le village du ministre de l’eau et de l’énergie. Une démonstration de force orchestrée par Gaston Eloundou Essomba, Président de la commission départementale de la campagne du Rdpc pour la Mefou-et-Akono.

Que constate-t-on à ce sujet ? Que la Mefou-et-Akono enregistre pour le moment le plus grand taux de participation sur l’ensemble du territoire. Il en est de même des résultats obtenus par le Rdpc.

Contrairement à d’autres localités, l’on peut dire ici que le boycott s’est cassé la figure. Ce résultat est le fruit de gros moyens mis à la disposition des équipes de campagne sur le terrain par le Minee, mais aussi grâce à une stratégie qui a fait ses preuves.
Il faut dire que dès le début de la campagne électorale, le ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, a été au four et au moulin. En tant que président de la commission départementale de campagne du Rdpc pour la Mefou-et-Akono, il était très attendu au tournant, d’autant que ses pourfendeurs estimaient qu’il ne pouvait point être à la hauteur des enjeux.

Et pourtant, son déploiement a été très apprécié par les populations, rassérénées par ses promesses. On le verra notamment à Bikok le 29 janvier dernier, à l’occasion du meeting de lancement de la campagne électorale, et en présence de René Emmanuel Sadi, président de la commission régionale de campagne du Rdpc pour le Centre.

A cet effet, il présentera le chemin parcouru jusqu’alors, à travers la constitution des équipes tant au niveau communal qu’à l’échelle des secteurs. Sa stratégie de conquête de l’électorat a été définie par lui-même : « nos équipes allient grands meetings et rencontres de porte-à-porte et, à ce stade, il convient de dire que nous, dans la M e f o u-et-A k o n o, sommes tout simplement sereins malgré quelques infiltrations », martèlera-t-il.
Il rappellera également que le Rdpc dans la Mefou-et-Akono prépare depuis fort longtemps ses militants dans le cadre de ces consultations électorales. L’objectif était de ratisser le plus large possible en allant retrouver chacun des militants où qu’il se trouve et convaincre toutes celles et tous ceux qui s’avéraient être encore en proie à l’hésitation. Pour lui, le Rdpc demeure ce laboratoire stratégique qui secrète le projet pour l’émergence du Cameroun.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer