Cameroun : Bien produire le poireau - 237online.com
Lifestyle

Cameroun : Bien produire le poireau

Le poireau est aujourd’hui cultivé presque partout. Il aime les sols ensoleillés, un apport de fumier décomposé est nécessaire au moment du labour.

Ses longues feuilles engainantes forment à leur base un fût blanc apprécié en cuisine. Source de fibres et de différentes vitamines (A, B6, B9, C et K) le poireau est un légume indispensable pour la santé humaine. Les nombreuses variétés disponibles sur le marché se différencient par la longueur et l’épaisseur de leur fût.

Les variétés telles que le poireau Electra ou le poireau Malabare améliorent nettement la qualité de la récolte.
Le poireau aime un sol ensoleillé, frais, profond et riche. Pendant le semis, au moment du labour, un apport de fumier décomposé est nécessaire.
Prévoyez la proximité d’un point d’eau pour les arrosages. Une semaine avant la plantation émiettez soigneusement la surface du sol à l’aide d’une griffe et d’un râteau.

Semis du poireau

Bien que le poireau se conserve bien, le semis peut être échelonné afin d’étaler les récoltes. Il est généralement effectué en pépinière, en ligne ou à la volée à raison de 4 à 5g par m².
Après le semis tamisez du terreau par-dessus, tassez légèrement et arrosez en pluie fine. Suivant la période de l’année, la levée à lieu 10 à 15 jours plus tard.

Repiquage

Lorsque les plants ont atteint la taille d’un crayon vous pourrez les repiquer sur des planches. Pour cela tracez des rayons de 10 cm de profond et distant de 30 cm. Sortez les jeunes plants de leur pépinière et triez-les pour ne garder que les plus beaux. Raccourcissez les racines à 1cm et le feuillage à 10 ou 15 cm. Durant ces manipulations veillez à ne pas laisser les plants en plein soleil. Trempez les plants dans une eau légèrement javellisée (cela permet de limiter très fortement la présence d’un parasite appelé vers du poireau) puis placez-les dans un linge humide. Plantez un poireau tous les 10-15 cm sur la ligne, rebouchez bien le rayon et appuyez fermement sur la terre autour du plant. Arrosez abondamment en pluie fine tous le rang.

Entretien

Veillez à désherber régulièrement les parcelles pour que le développement des poireaux ne soit pas gêné par la concurrence des mauvaises herbes. Buttez le pied des poireaux en ramenant la terre du centre du rang sur la tige afin d’allonger le fût blanc. Apportez un engrais organique, deux fois au cours de la culture. Un paillage entre les rangs limitera l’évapotranspiration du sol et donc les besoins en eau des poireaux.

Récolte et conservation du poireau

Après 5 ou 7 mois de culture les poireaux ont atteint une taille suffisante pour être récoltés. Récoltez vos poireaux au fur et à mesure de vos besoins pour conserver toutes leur valeur nutritive. Si on le laisse en terre, la deuxième année voit apparaitre une tige florale portant à son extrémité une ombelle de fleurs. Le poireau se conserve très bien congelé après avoir été blanchit quelques minutes dans l’eau bouillante.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer