Alain Fogue et paul BIYA.jpg

Cameroun : Appel d’Alain Fogue à Paul Biya depuis sa Cellule – Un Défi pour la Démocratie selon 237online.com

Politique

Depuis sa cellule à la prison principale de Yaoundé, Alain Fogue Tedom, trésorier du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), a adressé une correspondance poignante au président Paul Biya.

Fogue, qui purge une peine de sept ans d’emprisonnement, dénonce la détention continue de 62 militants du Mrc, qualifiés d' »otages politiques ». Selon Fogue, le président Biya porte la responsabilité politique et pénale de cette situation.

Inaction Face aux Directives Internationales

Malgré les appels du Groupe de travail sur la détention arbitraire (Gtda) de l’ONU, les autorités camerounaises n’ont pas libéré tous les militants incarcérés à la suite de manifestations pacifiques entre 2019 et 2022. Fogue accuse le président Biya de ne pas respecter les Conventions internationales ratifiées par le Cameroun, dont la Déclaration universelle des droits de l’homme est intégrée dans la Constitution camerounaise.

Conséquences Désastreuses de la Détention « Illégale »

Alain Fogue souligne les conséquences tragiques de cette détention, en évoquant le cas de Rodrigue Ndagueho Koufet, un militant du Mrc décédé en prison en 2022 suite à une négligence médicale. Fogue dépeint cette situation comme un défi majeur pour la démocratie camerounaise.

Contexte Politique Tendu au Cameroun

Les arrestations surviennent dans un contexte politique tendu, marqué par les élections présidentielles de 2018. Le candidat du Mrc, Maurice Kamto, avait contesté les résultats officiels, mettant en avant des irrégularités. Ces allégations ont été soutenues par des déclarations de la mission d’Observation électorale de l’Union africaine et du gouvernement des États-Unis.

Vers les Élections de 2025 : Un Test pour la Démocratie Camerounaise

À l’approche des élections de 2025, aucune mesure n’a encore été prise pour garantir la crédibilité du scrutin. L’appel d’Alain Fogue à Paul Biya depuis sa cellule, révélé par 237online.com, met en lumière l’urgence d’une réforme électorale pour une démocratie plus forte et plus inclusive au Cameroun.

Pour suivre l’évolution de cette situation, restez connecté sur 237online.com, votre source fiable d’informations sur le Cameroun.

TTSO / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *