CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
4890
Actifs
2860
Guéris
1865
Décès
165
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 25 mai 2020
Politique

Cameroun: Aminatou Ahidjo apporte son soutien à Paul Biya

La PCA du palais des Congrès a demandé aux jeunes et aux femmes de voter les listes du Rdpc.

Consolider les acquis et accompagner le président (Cap), c’est le slogan choisi par Aminatou Ahidjo pour soutenir le chef de l’Etat, dans le cadre de la campagne électorale du double scrutin du 09 février prochain. Accompagnée d’une forte équipe, la présidente du conseil d’administration (PCA) du palais des Congrès de Yaoundé s’est rendue du 02 au 03 janvier 2020 dans le département du Mayo Tsanaga, pour rencontrer les jeunes et les femmes considérés comme le vivier électoral dans la région de l’Extrême-Nord. Deux jours durant, l’équipe 2A a mené auprès des jeunes, des femmes, des leaders d’opinion et des chefs de grandes familles, des campagnes de proximité et une mobilisation autour des idéaux du parti et des candidats du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc).

A Mokolo, où elle a démarré sa première journée de campagne, Aminatou Ahidjo a eu des échanges avec les chefs traditionnels, les leaders religieux, les groupes de jeunes et de femmes. Aux Imams et pasteurs, la présidente du conseil d’administration du palais des Congrès de Yaoundé a demandé
de prier pour la paix et le bon déroulement des élections législatives et municipales. Et aux jeunes, elle leur a demandé d’être une jeunesse responsable, qui incarne les valeurs de citoyenneté et de patriotisme.

Lire aussi
Cameroun - Exécutif communal : l’hon. Datouo Théodore dicte sa loi à Bangou

A Mogodé, la campagne d’Aminatou Ahidjo s’est déroulée autour d’un meeting organisé à l’esplanade de la mairie de Mogodé, et qui a regroupé toutes les composantes du Rdpc. Comme à Mokolo, la Pca du palais des Congrès a saisi cette occasion pour écouter les jeunes et les femmes avant de leur demander de soutenir le président national du Rdpc, en votant massivement les listes Rdpc le 09 février prochain. «Je suis venu vous rencontrer parce que le président m’a demandé de vous rencontrer et vous écouter. Ecouter les femmes, écouter les jeunes et écouter les populations de Mogodé. Vous dire qu’il ne vous a pas oublié. Il sait que vous êtes là. Que vous puissiez me présenter tous vos problèmes. Je vais lui transmettre. Le président a besoin de vous. Donc, je vais vous demander de voter massivement les listes Rdpc, de lui faire confiance pour qu’il puisse régler tous les problèmes qu’il y’a à Mogodé», a indiqué la fille de l’ancien chef de l’Etat.

En saluant la présence auprès d’eux d’Aminatou Ahidjo, les militants Rdpc de la circonscription du Mayo Tsanaga 3 ont réitéré leur soutien à celui qu’ils ont appelé leur guide. Pour le président de l’Ojrdpc, il s’est établi entre le Rpdc et les jeunes de Mogodé un contrat de confiance. Dans son
allocution, il a confié que tous les jeunes de l’arrondissement de Mogodé se sont donnés pour objectif d’aller massivement aux élections le 09 février prochain, et de voter à 100% les listes du Rdpc. En lui emboitant le pas, la présidente de l’Ofrdpc a souligné que les femmes ont beaucoup bénéficié des réalisations du Rdpc et se sont engagées à accorder un soutien indéfectible au Rdpc.

Lire aussi
Joshua Osih: « Le contentieux postélectoral est une farce»

Prenant la parole au nom des populations militantes de la section Mayo Tsanaga 3, Yama Gilbert, maire sortant de la commune de Mogodé, a indiqué que depuis la reprise des rênes de la commune par le Rdpc, des avancées significatives ont été réalisées dans le cadre du développement. Il s’agit notamment de la construction des centres de santé, des points d’eaux, des écoles, la formation des jeunes et des femmes dans plusieurs domaines d’activité. La population, par sa voix, garantit un vote à 100% au Rdpc lors du double scrutin. Les militants Rdpc ont formulé des doléances que la présidente du conseil d’administration du palais des Congrès a promis de transmettre au président Paul Biya.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer