Economie

Cameroun : 1310 litres de carburant saisis à Yaoundé

Un adjudant-chef, qui a été arrêté par la SEMIL (Sécurité Militaire), serait impliqué dans cette affaire.

Démantèlement d’un réseau de trafiquants de carburant. C’est à Yaoundé, la capitale politique, que la violation de la loi camerounaise a été découverte. 1310 litres de carburant y ont été saisis. C’est en tout ce que fait savoir le Ministère de l’Eau et de l’Energie dans une note d’information, font savoir nos confrères de Radio Equinoxe.

Un homme en tenue qui a pour grade adjudant-chef fait partie de la bande des présumés « hors-la-loi » qui ont été interpellés par la SEMIL (Sécurité Militaire). Ce dernier aurait donc décidé de mettre ses devoirs de côté pour se faire de l’argent illicitement et en douce. Celui-ci aurait même menacé un officier militaire avec une arme à feu, bien avant son arrestation.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page