Rigobert Song diffamé à Canal 2 : ses avocats promettent l’enfer judiciaire

Rigobert Song

Dans un communiqué cinglant, le cabinet d’avocats Pierre-Alexis Bayebec monte au créneau pour défendre Rigobert Song, légende du football camerounais récemment pris à partie dans une émission télévisée. Analyse de cette sortie au vitriol.

Une émission télé dénoncée pour diffamation

Tout commence sur le plateau de l’émission « Au cœur du sport » diffusée le 20 février 2024 sur Canal 2 International. Deux intervenants, Pinon Omgba et Awona Théophile, exhibent un soit-disant faux diplôme d’entraîneur au nom de « Bahanag Rigobert« .

Sous-entendu : il s’agirait d’un document fabriqué par Rigobert Song pour usurper des compétences footballistiques. Des accusations graves que le cabinet Bayebec juge purement fantaisistes.

Plainte pour diffamation et préjudice contre les intervenants

Dans son droit de réponse, Me Bayebec évoque un « pseudo diplôme manifestement fabriqué » ne relevant que de « l’affabulation« . L’avocat parle aussi d’une « cabale injustifiée » et de propos « abjectes et infamants » contre son client Rigobert Song.

Des accusations suffisamment graves pour que des poursuites judiciaires soient engagées contre les interviewés ainsi que contre tout nouveau contrevenant. L’objectif : rétablir l’honneur de l’ancien capitaine des Lions et réparer son préjudice.

Affaire à suivre donc devant les tribunaux…

Par Joël Ngassa, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *